Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 22/07/2019
Logo sauti ya congo

turi: menacés de contamination par ebola, les éleveurs Mbororo ont quitté Mambasa pour regagner le Haut-Uélé

Publié le : 15 May, 2019 à 8 h 30 min

Le gouverneur intérimaire de l’Ituri a annoncé le départ d’environ 3.000 éleveurs ouest-africains Mbororo qui s’étaient déjà installé de force en territoire de Mambasa, en compagnie de leurs vaches, dont le nombre avancé par les autorités locales, est estimé entre 15.000 et 20.000. Ces nomades ont regagné la province voisine du Haut-Uélé d’où ils étaient venus.

« Nous avons été en contact avec le chef de groupement et l’administrateur de territoire de Mambasa qui nous confirment que les Mbororo ont quitté notre province. Ils ont trouvé que les conditions n’étaient pas favorables et que le milieu n’était pas propice à leurs activités » a dit Pacifique Keta lors d’une interview accordée ce lundi 13 mai à nos confrères de radio okapi.

Parmi les causes majeures de leur départ, l’autorité provinciale cite notamment leur crainte d’être contaminés par l’épidémie à virus ebola, ainsi que le payement d’une taxe provinciale sur le mouvement du bétail qui leur était imposée.

« Certaines parmi leurs vaches sont mortes, ils ont compris que cela était déjà un mauvais signe.  Ils craignaient une probable contamination par ebola » a-t-il poursuivi.

Il faut également ajouter que les Mbororo n’étaient pas le bienvenus dans cette région.  Les autorités locales ainsi que toute leur population ont opposé une résistance farouche à leur pénétration, dénonçant une occupation de leurs terres ainsi que la destruction de leurs plantes.

Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

Articles Récents