Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 23/05/2019
Logo sauti ya congo

RDCongo: les entreprises de telécoms sommées en justice de rétablir l’accès à Internet

Publié le : 8 January, 2019 à 12 h 09 min

Des associations congolaises de défense des droits de l’homme ont sommé en justice trois entreprises de télécoms de rétablir l’accès à internet sans délai, sous peine de plaintes en bonne et due forme contre ces sociétés au Congo et dans leurs pays d’origine.

L’Association congolaise pour l’accès à la Justice (ACAJ), dirigée par Me Georges Kapiamba, le mouvement Congolais Debout, conduit par Me Hervé Diakese et l’Institut de Recherche en droits humains (IRDH), dirigé par Me Hubert Tshiswaka, se sont adressés à un huissier de justice pour sommer officiellement, le jeudi 3 janvier dernier, quatre sociétés de télécoms – Vodacom, Airtel, Orange et Africel – de rétablir « sans délai » l’accès à Internet, coupé depuis le 31 décembre pour des millions de Congolais.

La procédure judiciaire a été déclenchée par une centaine d’abonnés aux services de ces quatre entreprises, assistés par Me Kapiamba, Diakese et Me Joséphine Mbela. Une centaine d’abonnés que ces ONG de défense des droits de l’homme considèrent comme « un échantillon représentatif des millions de Congolais qui s’estiment lésés par une enième interruption intempestive de l’accès à Internet ».

Cliquez ici pour continuer

Articles Récents