Mise à jour le 18 October,19 à 9 h 27 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Le CNRJ-RDC appelle les autorités tant civiles que militaires à traduire en justice les éléments militaires FARDC qui se sont ingérés dans le déguerpissent

RDCongo : la VSV déplore le meurtre du colonel MBIYA de la GR et s’insurge contre la persistance des actes d’insécurité à Kinshasa

Publié le : 23 April,19 à 9 h 40 min

La Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme (VSV) est vivement préoccupée et déplore le meurtre mercredi 10 avril 2019 du Colonel Mbiya Commandant du 11éme Régiment de la Garde Républicaine (GR) des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) affecté à l’Aéroport de Ndjili et résidant au Camp CETA, à Kinshasa ainsi que l’homicide de deux autres personnes tuées à bout portant par le Sergent Kalala de la GR.

En effet, le meurtre de ces trois (3) personnes est survenu à la date sus indiquée vers 11 heures au quartier Harare à proximité de la Base aérienne des FARDC à l’Aéroport International de Ndjili où une altercation entre ledit Colonel et le Sergent Kalala Kabeya a emmené à ce dernier de tirer quelques balles sur l’officier supérieur qui a succombé sur le champ.

Dans sa folie meurtrière, le sergent a tiré des balles dont l’une a atteint Mlle Jaël Tabala qui se trouvait sur le lieu et l’autre a touché mortellement un jeune homme non autrement identifié.

Acheminée en urgence à l’Hôpital Biamba Marie Mutombo dans la commune de Masina, Mlle Jael Tabala a succombé des suites de ses blessures.

Pourchassé dans sa fuite pour se cacher à la Base aérienne des FARDC, le soldat meurtrier a été maitrisé et placé en garde à vue dans la Base en vue d’un procès en procédure de flagrance.

Sur un autre registre, des occupants d’une parcelle sise avenue Masuwa, quartier Ngampani, Commune de Kimbaseke ont fait l’objet d’une agression armée de la part d’un groupe d’hommes en uniforme des FARDC dans la nuit du 10 au 11 avril 2019 entre minuit et 02 heures du matin.

Les assaillants ont cassé le portail métallique pour accéder dans la parcelle pendant que d’autres compères montaient la garde sur l’avenue. Ils ont creusé deux trous dans le mur de la maison où habite M. Réné Okito. Ce dernier a été touché grièvement à l’épaule par l’une des balles tirées pour forcer la porte d’entrée.

Sous fortes menaces, les agresseurs lui ont ravi un sac contenant de l’argent. Ensuite, les agresseurs se sont dirigés vers la maison occupée par M. Carlito Kabanga, pharmacien de son état, résidant dans la même parcelle où après avoir également troué le mur, ils ont pu pénétrer et emporter l’argent avant de vider les lieux.

M. Carlito Kabanga assisté par quelques braves gens ont conduit M. Réné Okito d’abord à l’hôpital situé chez les Sœurs Catholiques de la Paroisse Saint Marc, et ensuite à l’Hôpital Militaire de Référence du Camp Kokolo compte tenue de la gravité de son état.

Il revient à la VSV que plusieurs groupes des marginaux et délinquants sévissent dans ledit quartier et ne cesse d’insécuriser la population.

Eu égard à ce qui précède, la VSV invite les autorités rdcongolaises à :

  • Juger et sanctionner sévèrement le Sergent Kalala à l’issue du procès en procédure de flagrance ;

  • Mettre en place des stratégies pour traquer, neutraliser et mettre hors d’état de nuire tous les marginaux et délinquants ;

  • Renforcer les équipes de patrouilles mixtes dans les différents quartiers de la ville de Kinshasa afin de dissuader les potentiels criminels et délinquants ;

  • Impliquer la population en l’invitant à collaborer avec les forces de l’ordre en dénonçant les personnes ou groupes versés dans la criminalité ;

– Indemniser les victimes ou leurs proches pour les préjudices subis.

Fait à Kinshasa, le 15 avril 2019.

A lire aussi

Publié le : 26 July,16 à 16 h 27 min

RDC : JUSTICIA plaide pour la cessation immédiate des dédoublements des partis politiques

Publié le : 1 April,19 à 21 h 00 min

La femme peut-elle construire un Etat de droit ?

Publié le : 21 November,18 à 12 h 40 min

RDC. Il faut enquêter sur la mort de deux étudiants, la police ayant utilisé la force meurtrière lors de manifestations sur le campus

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram