Mise à jour le 2 June,20 à 7 h 41 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Mot de circonstance de la VSV à l’occasion de la commémoration de l’an dix de l’assassinat des défenseurs des droits de l’homme Floribert CHEBEYA BAHIZIRE et Fidèle BAZANA EDADI

RDC : VSV salue la responsabilité des forces de l’ordre lors de manifestations politiques

Publié le : 4 August,16 à 6 h 58 min

La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) exprime sa satisfaction consécutivement au bon déroulement des manifestations publiques et politiques tenues respectivement en date du 27, 29 et 31 juillet 2016 à Kinshasa. Dans un communiqué officiel elle félicite les forces de l’ordre et de sécurité pour leur comportement responsable et professionnel pendant les trois journées sus évoquées.

Il s’agit respectivement de l’accueil de la population à l’occasion du retour au pays de monsieur Etienne Tshisekedi wa Mulumba, Président National de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et Président du Conseil des Sages du Rassemblement des Forces  Acquises au Changement ; du meeting de vérité de la Majorité Présidentielle du 29 juillet 2016, organisé au Stade Tata Raphaël ainsi que celui de l’opposition politique  tenu le 31 juillet 2016 dans l’espace compris entre l’avenue de l’Enseignement et le boulevard Triomphal, dans la Commune de Kasa-Vubu.

« La satisfaction de la VSV est d’autant plus grande  que les trois journées des manifestations sus-évoquées n’ont connu aucun incident majeur fâcheux, aucun blessé ni mort et moins encore des actes de vandalismes, des jets de pierre, ni de gaz lacrymogène, de tirs d’armes à feu… exceptés quelques indélicatesses observées dans le chef de quelques manifestants incontrôlés à l’égard de certaines personnalités rdcongolaises », a – t – elle indiqué.

La VSV d’encourage les acteurs politiques de continuer à s’investir dans l’éducation  civique et conscientisation de leurs militants en vue de bien consolider les valeurs démocratiques en RDC et d’arracher tout prétexte à ceux qui pensent que l’exercice des manifestations publiques par l’opposition politique constitue une occasion pour la commission des actes de vandalisme.

A l’instar de Kinshasa, constate la VSV, les manifestations organisées à Mbuji-Mayi et Kananga se sont bien déroulées.

« Toutefois, il est à déplorer l’évacuation à Kisangani, de la salle de l’Alliance Franco-Congolaise où ils étaient réunis pour suivre le déroulement du meeting de l’opposition organisé à Kinshasa, de nombreux militants et sympathisants de l’opposition politique, sur ordre des autorités provinciales », précise – t – elle.

Comme grande leçon à tirer du déroulement pacifique de ces dernières manifestations publiques, la VSV estime que le bon fonctionnement de la démocratie est possible en RDC si et seulement si les autorités mettent un terme à l’instrumentalisation des forces de l’ordre et des services de sécurité qui ont fait montre d’un professionnalisme à la hauteur des attentes de la population.

SYC

A lire aussi

Publié le : 8 December,14 à 9 h 47 min

Dissolution forcée du camp des déplacés de Kiwanja sur ordre du gouverneur

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram