Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 22/07/2019
Logo sauti ya congo

RDC : Une synergie de 28 ONGDH condamne l’assassinat de l’activiste Alex Tsongo Sikuliwako à Kirumba (Déclaration)

Publié le : 11 July, 2017 à 19 h 07 min

Goma, le 11 Juillet 2017 – La Synergie Ukingo Wetu, en sigle SUWE, a appris avec tristesse l’assassinat du défenseur des droits humains, Tsongo Sikuliwako Alex, dans la cité de Kirumba, à près de 108 Km au Nord de Goma, en date 6 Juillet 2017. Cet assassinat intervient dans un contexte sécuritaire et politique préoccupant pour les défenseurs des droits humains en RD Congo.

Les informations recueillies par la Synergie Ukingo Wetu (SUWE) juste après l’annonce de la mort de feu Tsongo Sikuliwako Alex rapportent que l’infortuné était dans un plaidoyer depuis le 5 juillet 2017 en faveur d’un Paysan victime d’extorsion des Chèvres, de violation de domicile, et d’arrestation arbitraire orchestrées par l’Auditorat militaire de Kirumba. Le défenseur des droits humains Tsongo Alex a dénoncé cette affaire auprès de l’autorité administrative civile. Ensuite, lui et les autres collèges défenseurs des droits humains de Kirumba sont allés récupérer les chèvres auprès des personnes qui venaient de les acheter.

Le Défenseur des droits humains TSONGO Alex étant en avant plan dans le plaidoyer pour la réhabilitation de la victime dans ses droits et que l’affaire avait attiré l’attention de la population lorsque les acheteurs de ces Chèvres revenaient pour réclamer à d’auditorat, l’Inspecteur s’est retrouvé un peu ridiculisé dont pendant les altercations, l’Inspecteur a menacé le DDH Tsongo Alex en disant : «On verra …. ».

Fort malheureusement, la même nuit du Jeudi, 06 juillet 2017 vers 20h10, le DDH a été sauvagement abattu à quelques mètres de son domicile par des hommes en armes présumés éléments de l’auditorat, Inspection de Kirumba, qui l’ont tiré au niveau de la hanche, le DDH est tombé par terre et les assaillants l’ont achevé par deux autres balles sur la tête pour se rassurer qu’il est réellement mort.

Le feu Tsongo Sikuliwako Alex est un défenseur des droits humains très connu dans la cité de Kirumba où il œuvrait pour la promotion et la protection des droits humains. Il fut enquêteur de l’ONG ALDECO (Action pour la Liberté et le Développement de la Communauté Locale) et l’un des membres fondateurs de l’ONG CIDDHOPE (Cercle International pour les Droits de l’Homme, la Paix et l’Environnement).

Ce nouveau cas d’assassinat vient s’ajouter sur d’autres qui sont restés impunis jusqu’aujourd’hui dont celui de Père Vincent Machozi, de Kasereka Tengeneza Marcel et de Raphael Tswanga.

Tout en dénonçant l’impunité dont bénéficient les auteurs des assassinats des défenseurs des droits humains au Nord-Kivu et en RD Congo en générale, la Synergie Ukingo Wetu (SUWE) condamne vivement ce nième assassinat crapuleux et abject et se joint à tous les défenseurs des droits humains pour présenter ses condoléances les plus attristées aux proches de l’illustre disparu et à ses collègues du CIDDHOPE.

La SUWE attend impatiemment l’ouverture d’une enquête sérieuse et espère que les autorités ne ménageront aucun effort pour s’assurer que les responsables des assassinats contre les défenseurs des droits humains au Nord-Kivu sont traduits en justice pour répondre de leurs actes.

Les Organisations signataires.
1. FONAHD (Forum des Organisations Nationales, Humanitaires et de Développement);

2. CVPD (Coalition des Volontaires pour la Paix et le Développement) ;

3. CREDDHO (Centre de Recherche sur l’Environnement, la Démocratie et les Droits de l’Homme) ;

4. SFVS (Synergie des Femmes pour les Victimes des Violences Sexuelles);

5. ASADHO (Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme) ;

6. GADHOP (Groupe d’Associations de Défense des Droits de l’Homme et de la Paix)

7. SOFEPADI (Solidarité Féminine pour la Paix et Développement Intégral) ;

8. CADERCO (Centre d’Appui pour le Développement Rural et Communautaire) ;

9. PHDD (Peace and Human Dignity for Development);

10. CODHAS (Centre d’Observation des Droits de l’Homme et d’Assistance Sociale) ;

11. ASMADI (Association des Mamans pour le Développement Intégral) ;

12. CAFEDDHU (Carrefour des Femmes pour la Défense des Droits Humains) ;

13. FDAPID (Foyer de Développement pour l’Autopromotion des Pygmées et Indigènes Défavorisés) ;

14. ACEDH (Alerte Congolaise pour l’Environnement et les droits de l’Homme) ;

15. FECOPEILE (Fédération des Comités des Pêcheurs Individuels du Lac Edouard) ;

16. Réseau CREF (Réseau pour la Conservation et la Réhabilitation des Ecosystèmes Forestiers) ;

17. IDPE (Innovation pour le Développement et la Protection de l’Environnement) ;

18. FFC (Fonds pour la Femme Congolaise)/Goma ;

19. DFJ (Dynamique des Femmes Juristes) ;

20. SAUTI YA MAMA MUKONGOMANI ;

21. STHZ (Synergie Tutetee Haki Zetu) ;

22. CIDDHOPE (Cercle International pour les Droits de l’Homme, la Paix et l’Environnement) ;

23. PS (Protection et Solidarité) ; 1. FPJAD (Fondation Point de vue des Jeunes Africains pour le Développement) ;

24. APEFE (Action pour la Protection et l’Epanouissement de la Femme et de l’Enfant) ;

25. APDDH (Action pour la Protection et la Défense des Droits Humains) ;

26. Save the World and Handicapped (SWH) ;

27. SOPROP (Solidarité pour la Promotion de la Paix) ;

28. ARAL (Arche d’Alliance)/Uvira ;

Articles Récents