Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 21/05/2019
Logo sauti ya congo

RDC : Une ONG dénonce la spoliation du marché de Kasindi à Beni et exige une enquête parlementaire (Nord-Kivu)

Publié le : 17 July, 2017 à 13 h 56 min

CONCERNE : LETTRE OUVERTE DENONCANT LA SPOLIATION DU MARCHE DE KASINDI EN TERRITOIRE DE BENI, SECTEUR DE RUWENZORI.

A l’Honorable Président de l’assemblée Provinciale du Nord-Kivu à Goma.

Monsieur le Président,

C’est avec regret que nous, ONGDH/ CRDH, venons auprès de l’institution Provinciale de contrôle où la responsabilité vous a été confiée, pour dénoncer avec véhémence la spoliation du marché central de Kasindi par les privés avec la complicité de certaines autorités du territoire, Secteur de Ruwenzori et ceux de la Commune Rurale de Kasindi.

En effet, d’après le résultat de nos enquêtes, pour un espace de terre de 5/3m le prix s’élève à 1.000 $ et pour un espace de 5/6m, l’on paye 2.000 $. Pour rappel, avant la spoliation du marché central, autre terrain réservé pour le marché de KAMIRONGO aurait déjà été spolié par une autorité dont nous taisons le nom. Pour une portion de terre de 5/5m, les gens donnaient 200 $. Rappelons que plus de 251 parcelles appartenant à l’Etat auraient été vendues en 2013, sans oublier d’autres cas de Oïcha et ailleurs.

Honorable Président, nous constatons qu’un réseau des intouchables, des malfaiteurs est en train de se développer petit à petit dans notre entité et ce réseau s’attaque contre les biens publics de l’Etat au vue et au su de tout le monde et malheureusement au détriment de la population. Ce qui inquiète plus, est de constater que certains individus actuellement dans ce pays peuvent poser des actes pareils qui touchent négativement l’intérêt de l’Etat Congolais et rester impunis comme si rien était.

De tout ce qui précède, la CRDH recommande l’implication totale de l’institution pilotée par vous et exige une enquête parlementaire sur tous les cas cités ci-haut mais aussi sur d’autres cas en Ville et Territoire de Beni et promet collaborer dans l’aboutissement de ces enquêtes. Nous estimons que ces enquêtes ne vont pas tardés surtout que la population compte beaucoup sur votre esprit patriotique.

Veillez agréer, Honorable Président, l’expression de nos sentiments civiques et patriotiques.

Pour la CRDH Coordination Nationale,

Maître PALUKU NGAHANGONDI J.PAUL Président National

 

Articles Récents