Mise à jour le 13 September,19 à 14 h 14 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Ituri: la RN4 devenue impraticable, plus de 800 véhicules bloqués entre Mambasa et Kisangani

RDC : Treize ONG adressent une lettre ouverte à Trump au sujet de l’annulation de la Dodd Franck section 1502

Publié le : 24 February,17 à 14 h 16 min

LETTRE OUVERTE DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE CONGOLAISE

AU PRESIDENT DES ETATS-UNIS D’AMERIQUE, SON EXCELLENCE DONALD TRUMP

OBJET : Position des organisations de la société civile congolaise suite à l’annulation de  la loi Dodd Frank section 1502

Excellence Monsieur de Président Américain TRUMP,

Avec l’expression de nos hommages, nous venons très respectueusement auprès de votre haute personnalité  afin de vous exprimer la position des organisations de la société civile congolaise fasse au draft  dans  votre tiroir voulant remettre en cause la loi Dodd Frank  qui  a été promulguée par le pouvoir de Barack Obama lequel vous aviez remplacé à ce poste du garant de la nation non seulement Américaine mais aussi des autres pays au niveau mondial.

Excellence Monsieur le Président,

Nous étions heureux d’apprendre sur votre élection transparente aux états unis qui n’augurait pour les  congolais un esprit d’espoir de rétablissement de  la paix, la sécurité et la stabilité dans la région des grands lacs en général et en République Démocratique du Congo en particulier, mais hélas votre première initiative de remettre en cause cette loi risque de compromettre votre statut de bon père des familles politiques mondiales et créer même une crise de confiance  entre votre pouvoir et nous la société civile de la République Démocratique du Congo.

Excellence Monsieur le Président,

Vous vous souviendrez  que c’est entre 2009 -2010 que le gouvernement sortant Américain  avait promulgué la Loi Dodd Frank dans le but de réduire le degré d’agressivité des groupes armés à l’Est de la République Démocratique du Congo afin de permettre aux civils congolais de vaquer à leurs activités quotidiennes dans les zones sous contrôle par les milices armées.

Pour nous la société civile congolaise, la promulgation de cette loi par le gouvernement sortant Américain  s’était une façon même de réduire  le degré des violences faites par les seigneurs de guerre et cela a permis de suspendre la vente illicite des armes qui permettait la prolifération des armes incontrôlées à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Excellence Monsieur le Président,

Nous vous assurons que si vous osez de promulguer la loi remettant en cause celle de Dodd Frank, sa serait une façon de légitimer encore une fois  la présence et la prolifération des groupes armés à l’Est de la République Démocratique du Congo, chose  fortement condamnée par la société civile congolaise dont nous faisons partie.

A cet effet, nous vous demandons de revoir vos décisions y relatives  avant que  sa dégénèrent une calamité humaine et économique en République Démocratique du Congo, car cette façon de faire, risque de susciter même un nouveau conflit régional qui déstabiliserait également  la cohésion actuelle  de la République Démocratique du Congo avec ses voisins le Rwanda et l’Uganda  qui ne jurent qu’à l’infiltration à l’Est de la République de Démocratique du Congo  pour y exploiter des minerais d’une manière illicite.

Vraiment nous vous demandons de n’est plus susciter une nouvelle guerre dans la région, car dans notre lecture, la réouverture d’exploitation minière dans les zones en conflits c’est une façon pure et simple de susciter une nouvelle guerre et nous vous prendrons en témoins à travers cette correspondance que nous vous  adressons d’une manière préventive.

Nous étions ravis de vos différents discours lors et après votre campagne électorale quand vous disiez que la priorité de priorité pour vous c’est la politique et la stabilité interne des états unis, maintenant nous nous demandons comment  votre priorité devienne la déstabilisation de la RDC ?

Dans vos discours contradictoire contre ton  challenger Hillary Clinton,  nous avions souligné : « L’Afrique c’est un continent à part et qui doit jouir de sa souveraineté comme tant d’autres continents du monde ». Il sied de dire que la priorité de votre pouvoir serait de faciliter la République Démocratique du Congo des élections libres, crédibles, transparentes et apaisées, car c’est ça les soucis majeur actuel de tout citoyen congolais quel que soit son rang ou son statut politique.

En épilogue, nous vous réitérons de bien vouloir gérer cette question  avec beaucoup de sagesse, car l’annulation de la loi Dodd Frank c’est donc une nouvelle initiative Américaine de légitimer les groupes armés à l’Est de la République Démocratique du Congo et permettre la vente illicite des armes  par certains pays étrangers qui font le commerce illégal  des minerais en Afrique en général et en République Démocratique du Congo en particulier.

Au cas où vous vous décidiez d’annuler cette loi, l’histoire vous désignera un jour comme témoin étant à la base d’un nouveau conflit à l’Est de la République Démocratique du Congo et dans la région des grands lacs.

Nous n’y reviendrons plus.

Pour les organisations de la Société civile congolaise

  1. Action pour la Protection des Droits Humains et de Développement Communautaire, APDHUD
  2. Action des jeunes pour la Paix et le Développement, AJPD
  3. Action pour la Paix et la Protection de l’Enfant, APPE
  4. Action des femmes pour le Développement, AFD
  5. Agissons pour les Elections  en Paix, AEP
  6. Association Congolaise pour la Paix et la Concorde, ACPC
  7. Ligue des Activistes des Droits de l’Homme, LADHO
  8. Union des Jeunes pour le Changement et les Droits des marginalisés, UJCDM
  9. Union pour  Paix et le Développement de Ziralo, UPDZi
  10. Union des Femmes pour le Développement, UFD
  11. Femmes Agissons pour la Paix, FAP
  12. Mama Tushurikiane, MATU
  13. Mama Tupendane, MTP

A lire aussi

Publié le : 18 December,16 à 21 h 42 min

RDC : L’ACAJ recommande à la CENCO de présenter en urgence sa proposition de sortie de crise

Publié le : 24 April,16 à 19 h 31 min

RDC : La montée des tensions politiques à Kinshasa et à Lubumbashi préoccupe la MONUSCO

Publié le : 29 June,18 à 11 h 27 min

RDC : CNRJ condamne les braquages et appelle les autorités à mieux protéger les populations de Masisi

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram