Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC: ouverture du procès de Sheka Ntabo Ntaberi accusé de viols et crimes contre l’humanité

Publié le : 28 November,18 à 14 h 50 min

Le procès d’un ex-chef milicien accusé de viols et de crimes contre l’humanité dans l’Est de la République démocratique du Congo s’est brièvement ouvert mardi à Goma devant la justice militaire congolaise, a constaté un correspondant de l’AFP. Sheka Ntabo Ntaberi, 42 ans, s’était rendu à la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) en juillet 2017 après avoir terrorisé avec sa milice le territoire du Walikale en début de décennie.

Sheka et ses hommes sont soupçonnés du viol massif de plus de 300 femmes dans les villages de Luvungi, Tweno et Kembe.

« Je suis contente de ce procès car ce Sheka a violé tout un village de Luvungi. Qu’on le condamne pour ces actes barbares », a lancé Honorine Feza, une femme présente à l’audience devant une cour militaire.

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 15 July,17 à 10 h 49 min

RDC : L’assassin du journaliste Innocent Banga condamné à 20 ans de prison à Bunia

Publié le : 22 November,14 à 10 h 38 min

Nouveau Carnage en Territoire de Beni

Publié le : 6 May,17 à 18 h 01 min

RDC : Hebdomadaire des Droits Humains du 15 au 21 avril 2017

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







    Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram