Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC : Marche de la Saint sylvestre, le CASC appelle l’armée et la police à s’abstenir de tout usage de force

Publié le : 27 December,17 à 15 h 55 min

Kinshasa, le 27 Décembre 2017 – Le Collectif des Actions de la Société Civile (CASC) a appelé l’Armée et la Police Nationale Congolaise à s’abstenir de tout usage de la force lors de la marche pacifique prévue ce dimanche 31 Décembre 2017 en Rd Congo à l’initiative des Laïcs catholiques. Dans une déclaration faite au terme d’une réunion tenue mardi au siège de l’Association pour l’Accès à la Justice (ACAJ), Me Georges Kapiamba a réaffirmé le soutien total du CASC à cette démarche dont la date coïncide avec la fin « théorique » de la transition d’une année instaurée par l’Accord de la Saint-Sylvestre.

« Le CASC a pris acte de la marche et dit son soutien total à l’appel des laïcs catholiques à cette marche qui coïncide avec la date de l’expiration de la transition mise en place par l’accord de la Saint-Sylvestre, appelle la police l’armée à s’abstenir de tout usage de force lors de la marche qui reste pacifique et invite la communauté internationale, la Monusco en particulier, à veiller à la protection de tous les manifestants », a déclaré Me Georges Kapiamba en sa qualité de membre du Collectif.

En appui à l’opération “Jeudi Cloches”, les laïcs catholiques ont appelés les Congolais à se libérer de la peur, de la résignation et de l’inertie coupable afin d’avoir des élections crédibles.

« Ensemble, comme le 16 février 1992, unissons nos efforts et nos forces pour dire non à cet esclavagisme imposé par l’oligarchie au pouvoir. Nous disons non à la situation actuelle, en attendant de le faire de manière plus décisive dans les urnes en 2018. Nous disons trois fois : non à la confiscation de la démocratie par une poignée d’individus; non au silence coupable et cynique des dirigeants face à la misère généralisée de la population alors que les richesses nationales continuent à être pillées et dilapidées.  […] Non à la répression aveugle des manifestations pacifiques », précise leur communiqué.

SYC

A lire aussi

Publié le : 22 May,19 à 9 h 16 min

AFFAIRE INTERPELLATION DE L’ANCIEN PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT M. LAMBERT MENDE

Publié le : 9 July,18 à 20 h 33 min

RDC : 27 cas de tueries et 113 attaques à domicile recensés au Sud-Kivu en juin 2018 par SAJESEK

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







    Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram