Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC : les agents de l’Etat responsables des exécutions extrajudiciaires de 36 personnes le mois passé (BCNUDH)

Publié le : 29 March,19 à 6 h 09 min

Selon les dernières statistiques du Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme en RDC, publiées ce mercredi, les agents de l’Etat sont responsables de 52% des violations documentées, en février. Ils sont notamment responsables des exécutions extrajudiciaires de 36 personnes dont au moins 2 femmes et 5 enfants, rapporte la même source qui a documenté 495 violations et atteintes aux droits de l’homme sur l’ensemble du territoire national.

Près de 83% des violations et atteintes documentées ont été commises dans les provinces affectées par les conflits avec, comme principaux auteurs, les groupes armés (58% des violations dans ces provinces, contre 42% pour les agents de l’Etat), ajoute la même source.

« De toutes les parties au conflit, les militaires des FARDC restent, comme les mois précédents, responsables de la majorité des violations dans ces provinces (près du quart), tandis que les combattants des Nduma Defense of Congo (NDC/R) restent les principaux auteurs parmi les groupes armés. De façon générale, l’ensemble des groupes ont continué ou accentué les exactions à l’exception des FRPI et des FDLR. Sans surprise, la province du Nord-Kivu demeure, comme toujours, la province la plus affectée (189 violations), suivie du Sud-Kivu (48 violations) », a précisé le directeur du Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme, Abdoul Aziz Thioye, au cours de la conférence de la MONUSCO ce mercredi à Kinshasa.

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 19 July,17 à 16 h 16 min

RDC : Jean-Marie Kalonji et Sylva Mbikayi libérés à Kinshasa, Nicolas Mbiya en détention arbitraire depuis 6 jours par l’ANR à Mbuji-Mayi

Publié le : 25 April,19 à 10 h 04 min

La Sénatrice Francine MUYUMBA fait séquestrer et torturer deux militaires FARDC affectés à la garde de sa propre résidence à Lubumbashi

Publié le : 20 July,17 à 15 h 23 min

RDC : GEC révèle plus de 80 sociétés de l’empire Kabila et formule 10 recommandations !

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram