Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC : le transfert démocratique du pouvoir le 19 janvier 2019 sera l’un des héritages durables de Kabila (UK)

Publié le : 29 June,18 à 10 h 30 min

Kinshasa, le 16 juin 2018 – L’Ambassadeur du Royaume – Uni en RDC, Docteur John Murton pense que le transfert démocratique du pouvoir le 19 janvier 2019 entre le président de la République sortant et son successeur sera l’un des héritages de Joseph Kabila. Il a fait cette déclaration lors de son discours de circonstance à l’occasion de la fête de la Reine le 14 juin dernier.

“Depuis sa publication, le calendrier tel qu’annoncé suit son cours, en dépit de quelques défis. Nous attendons donc avec impatience le 19 janvier de l’année prochaine, lorsque le Président Kabila sera le premier président dans l’histoire du Congo à transférer le pouvoir pacifiquement à son successeur élu de manière démocratique. Ce sera l’un des héritages durables du Président”, a déclaré Dr John Murton.

Le Royaume – Uni salue les progrès réalisés à ce jour, par toutes les parties prenantes au processus électoral, notamment la CENI. Et il se dit prêt à offrir de l’aide supplémentaire si nécessaire, y compris pour l’analyse de l’utilisation de la machine à voter si la CENI le souhaite.

Parfois, a insisté l’Ambassadeur britannique, un avis technique indépendant peut aider à ramener la confiance et le consensus entre acteurs.

Respectueux de la souveraineté du Congo, le Royaume-Uni soutient le processus démocratique en RDC, y compris le processus électoral en cours. A ce sujet, soutient Dr John Murton, sa position est claire : le Royaume-Uni soutient le processus électoral mais ne supporte aucun parti politique au Congo, ni aucun candidat potentiel aux différents scrutins.

Dès lors, il appartient au peuple congolais de faire son choix conformément à sa constitution, de manière libre, équitable et crédible ; et que la vérité des urnes soit respectée par tous.

SYC

A lire aussi

Publié le : 22 August,17 à 9 h 49 min

RDC : «La SADC ne peut pas se substituer au souverain primaire», dénonce la VSV

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram