Mise à jour le 23 August,19 à 11 h 07 min

RDC : Le GADHOP exige aux forces de sécurité de mettre immédiatement fin aux attaques contre les centres de traitement d’Ebola(CTE) et autres structures de santé à Butembo 

Publié le : 25 April,19 à 9 h 45 min

Butembo, le 20 Avril 2018 – Le GADHOP exprime sa profonde inquiétude suite à la persistance des attaques contre les CTE mis en place en zones de santé de Katwa et Butembo dont les deux dernières attaques du 18 et 19 Avril 2019, l’une à Katwa et l’autre à Horizon aux cliniques universitaires de l’Université Catholique du Graben à 14 heures.

En effet,la ville de Butembo a été secouée par des attaques armées successives en date

du 18, 19 et du 20 Avril 2019 des assaillants présumés mai-mai. Ces assaillants se sont

attaqués aux structures sanitaires dans les zones de santé de Katwa et Butembo et institutions ecclésiastiques. Des coups de balle ont retenti dans les enceintes de la maison presbytérale de la paroisse Saint Cyrille d’Alexandrie basée dans la concession de l’Institut Technique Agricole et Vétérinaire (ITAV), en Commune KIMEMI vers 21h dans la nuit du 18 au 19 Avril 2019. De ce fait, il a été constatées des cassures de vitres des portes et ces assaillants ont déclaré être venus donner un avertissement aux prêtres car s’impliquant beaucoup dans la sensibilisation sur la lutte contre maladie à virus Ebola, une maladie selon eux imaginaire.

Pendant que les investigations étaient en cours, une autre attaque est survenue en pleine journée aux Cliniques Universitaires de l’Université Catholique du Graben, situées dans le site Horizon, vers 14 heures en date du 19 Avril 2019 où le Médecin Epidémiologiste chargé d’investigation au sein de la Riposte contre la Maladie à Virus d’Ebola de nationalité camerounaise a été tué, 2 infirmiers touchés par balle et le véhicule affecté au transport ainsi que le centre de triage des malades ont été incendiés.

En suite, dans la nuit du 19 au 20 Avril 2019 vers 3 heures du matin les installations de la sous coordination de la riposte située dans les enceintes de l’Hôpital Général de Katwa ont été aussi attaquées. Un infirmier de garde serait touché par balle pendant l’affrontement entre les assaillants et les forces de l’ordre.

Le GADHOP note que depuis le début de l’épidémie déclarée dans la zone, les équipes de

riposte font toujours face à une grande résistance au sein de la communauté qui serait occasionnée par certaines rumeurs créant des doutes dans l’acceptation de Ebola par la population ayant vécu plusieurs affres de guerre.

A cela s’ajoute la réapparition du phénomène « Kasuku » en ville de Butembo en zone de santé de Katwa, la nuit du 13 au 14 /04 vers 23h au quartier katwa, cellule vichai les bandits à mains armées dits « Kasukuiste » environs 50 ont cambriolé 3 maisons et ont réussi à emporter 3 ordinateurs des étudiants ,des matelas etc…. puis ont blessé une personne par armes blanches.

Il y a une confusion qui commence à se manifester entre les assaillants des CTE et les bandits « Kasuku » et cela risquerait d’empirer la situation sécuritaire de la ville. Et ce phénomène arrive après la libération des prisonniers au mois de décembre dont certains de ces bandits faisaient partie et qui commenceraient à troubler encore la ville.

Au vue de ce qui précède, le GADHOP  recommande ce qui suit :

  • A la population de prendre conscience que la maladie à virus d’Ebola existe, et de collaborer avec les équipes de la riposte en dénonçant les mouvements suspects aux autorités sécuritaires ;

  • Aux autorités de renforcer la protection et la sécurité des personnels soignants et les structures sanitaires impliqués dans la riposte ;

  • Aux instances judiciaires d’ouvrir les poursuites judiciaires à l’endroit des suspects.

  • Mettre immédiatement fin au phénomène « KASUKU » en ville de Butembo et ses environs ;

  • A la Police et l’armée de prendre des mesures urgentes et sincères pour mettre hors d’état de nuire tous ces groupes armés qui dérangent la population et la bonne marche des activités de riposte .

Pour GADHOP

Jérémie KASEREKA

Coordonateur

A lire aussi

Publié le : 14 July,17 à 10 h 17 min

ALERTE – Nicolas Mbiye de la LUCHA arrêté par l’ANR ce matin à Mbuji-Mayi, ACAJ exige sa libération immédiate !

Publié le : 25 July,17 à 13 h 06 min

RDC : La VSV appelle le Gouvernement à mettre fin aux violations des droits socio-économiques !

Publié le : 8 February,19 à 20 h 00 min

RDC: retour à Yumbi sur les traces d’un massacre prémédité

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram