Mise à jour le 12 December,19 à 10 h 33 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > DECLARATION DES ORGANISATIONS DE LA PROMOTION ET DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME DU KASAI ORIENTAL, A L’OCCASION DU 71 eme ANNIVERSAIRE DE LA DECLARATION DE DROIT DE L’HOMME.

RDC : Le Front Citoyen 2016 s’engage pour défendre la constitution

Publié le : 21 December,15 à 18 h 12 min

Acteurs politiques de l’opposition, activistes de la société civile et des organisations de défense des droits de l’homme ainsi que des délégués des confessions religieuses ont pris l’engagement de mettre sur pied ce Front Citoyen 2016. Objectif : Défendre la constitution et contrer toute tentative de révision constitutionnelle.

Dans sa déclaration de lancement, le Front Citoyen 2016 se définit comme un rassemblement inclusif de citoyens qui regroupe les congolais de la RDC et de sa diaspora, ainsi que les forces sociales et politiques qui s’engagent à militer pour le strict respect de la constitution.

A 365 jours du second et dernier mandat du Président de la République actuel, les membres de ce rassemblement citoyen annoncent mettre en commun leurs forces, leurs ressources humaines et matérielles, leurs stratégies et actions en vue de s’opposer à un 3ème mandat, à tout glissement, à la violation de la constitution, à la révision ou au changement de la constitution et au référendum.

Dans cette même déclaration, les ténors de ce rassemblement exigent le déblocage du processus électoral par la publication au plus tard, le 31 janvier 2016, du calendrier électoral consensuel et respectant le délai constitutionnel pour l’élection du prochain président de la république et intégrant la mise à jour du fichier électoral.

Aussi, fixent – ils la date du 10 février 2016 comme une ligne rouge à ne pas franchir pour le démarrage de la mise à jour du fichier électoral. Le 16 février 2016 est la date ultime où sera rendu public un chronogramme d’actions non violentes, renforçant celles déjà planifiées par les membres du Front Citoyen 2016.

Par ailleurs, le Front Citoyen 2016 s’inscrit dans la droite ligne des évêques catholiques qui ont projeté une série d’actions y compris la marche pacifique du 16 févier prochain.

Pour réussir ce pari, ils appellent le peuple congolais et les hommes et femmes de bonne volonté, de se mobiliser, de s’engager et d’agir dans l’esprit de l’article 64 qui stipule que : « Tout congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou tout groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la présente constitution. »

« Le Congo nous appartient à tous. Sa sauvegarde dépasse les intérêts individuels, d’ethnies, ou d’appartenance à une organisation politique ou de la société civile. Majorité, Opposition, Diaspora, Société civile, y compris les Mouvements citoyens, personnalités éminentes, femmes congolaises meurtries par la pauvreté et les conflits, jeunes et vieux… », rappellent – ils.

Dans le lot des signataires de cette déclaration, figurent Félix Tshisekedi, Samy Badibanga, Vital Kamerhe, Franck Diongo, Moise Katumbi, Martin Fayulu, Olivier Kamitatu, Mike Mukebayi, Jonas Tshiombela et plusieurs autres qui se sont engagés dans cette initiative.

SYC

Ci – Joint : La Déclaration de Lancement du Front Citoyen 2016

Tags : , ,

A lire aussi

Publié le : 10 August,17 à 10 h 21 min

RDC : Me Georges Kapiamba dénonce l’illégalité de la mesure portant restriction des réseaux sociaux

Publié le : 13 March,19 à 20 h 00 min

La fin des bavures policières en RDC ?

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram