Mise à jour le 13 September,19 à 14 h 14 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Ituri: la RN4 devenue impraticable, plus de 800 véhicules bloqués entre Mambasa et Kisangani

RDC : Le CNRJ appelle à la protection des humanitaires contre le kidnapping à Walikale et Masisi

Publié le : 7 January,16 à 19 h 10 min

(Goma, le 05 Janvier 2016) – L’ONG Cercle National de Réflexion sur la Jeunesse, CNRJ RDC constate avec regret que les humanitaires et leurs biens sont devenus la cible des enlèvements perpétrés contre eux par des personnes identifiées comme non autrement identifiés dans la région de Masisi et Walikale. Ce phénomène a pour conséquence directe : la suspension d’aide humanitaire au détriment des populations civiles sous le joug de la vulnérabilité causé par les guerres en répétition dans leur Région.

Le 30 octobre 2015 à Mubea, près de Kibua en territoire de Walikale, un convoi de l’ONG Internationale CONCERN avait été ciblé, puis le personnel à bord d’un véhicule de l’ONG avait été forcément conduit dans la brousse, une situation similaire à celle la s’est déroulée le 15 décembre 2015 sur la route entre Kitshanga et Mweso en territoire de Masisi, Où un convoi de l’ONG Internationale MSF/Hollande était ciblé, également les agents de MSF à bord du véhicule humanitaire avaient été forcés d’aller en brousse avec les ravisseurs pendant plus de 24h.

Ce phénomène à occasionné la suspension des aides humanitaires dont les populations étaient bénéficiaires. Les populations en situation humanitaire alarmante ont perdu tout espoir de vivre. Un habitant de Kibua avait précisé au CNRJ RDC ceci: ” Nous vivons dans une pauvreté criante, car les guerres n’ont pas permi à ce que nous puissions nous développer, souvent nous sommes en errance, nous n’avons jamais bénéficié d’aucune assistance de notre gouvernement, et nous nous demandons d’ailleurs si notre gouvernement sait si nous existons… L’ONG CONCERN nous avait donnee d’espoir mais notre joie était d’une courte durée.

A Mweso dans le territoire de Masisi, les personnes qui ont rencontré le CNRJ RDC ont eu des propos presque identiques. Une femme cultivatrice avait des larmes aux yeux lorsqu’elle disait ceci au CNRJ : “MSF nous fournit gratuitement des soins de haute qualité, la suspension de son aide ici est un synonyme de notre disparition, car nous n’avons de moyens pouvant financer nos soins, MSF prenait en charge nos soins médicaux, nous regrettons énormément et nous appelons le gouvernement de supplier le MSF de revenir chez nous.

Le Gouvernement devrait assurer la sécurité des humanitaires dans la région de Masisi et Walikale en particulier et dans l’ensemble du territoire national en général. Le CNRJ appelle surtout aux groupes armés de respecter scrupuleusement et laisser libre passage les humanitaires et leurs biens.

Les autorités compétentes devraient diligenter une enquête afin d’établir des responsabilités pour que ces actes barbares et ignobles ne puissent pas demeurer dans l’impunité.

SYC

Ci – Joint : Communique de presse CNRJ

Tags : , , , , , , ,

A lire aussi

Publié le : 14 August,17 à 10 h 18 min

RDC : Le CEFOP/DH dénonce l’usage disproportionné de la force par la Police le 10 Août à Bena Kazadi (Kabeya Kamuanga)

Publié le : 21 January,19 à 8 h 00 min

RDC : internet et SMS rétablis, l’action judiciaire contre les Télécoms maintenue !

Publié le : 5 September,17 à 23 h 00 min

RDC : HRW invite les autorités congolaises à faire bénéficier à Franck Diongo des soins appropriés

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram