Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC : Le CJDH exige le renforcement des effectifs militaires FARDC à Walikale pour sécuriser la population

Publié le : 18 June,17 à 10 h 53 min

Walikale, le 17 Juin 2017 – L’organisation Carrefour pour la Justice, le Développement et les Droits Humains CJDH en sigle est profondément préoccupé par la situation de protection des civils et les violations de droits de l’homme commis par les groupes armés qui opèrent en toute quiétude dans la zone opérationnelle SOKOLA II et plus particulièrement dans les groupements Walowa-Luanda et Walowa-Yungu en territoire de territoire de Walikale.

En effet, ce depuis le mois de Mai 2017 qu’il se passe un activisme élevé des groupements armés dans ces groupements en  territoire de Walikale en cheval avec celui de Masisi dans la chefferie de Katoy groupement Nyamaboko Ier et IIème et dans la localité de Ufamando.

Par des dates consécutives, il se tienne des réunions inter et intra-groupes armés pour l’organisation et structurations de groupes armés dans ces entités citée ci-haut. En titre illustratif, en date du 20 au 21 Mai à Remeka dans la localité de Ufamando, il s’est tenue une réunion qui a regroupée quatre chefs rebelles dont le générale autoproclamé NOA MAACHANO de Ufamando, le générale autoproclamé LIMENZI de Ziralo, le général autoproclamé SHAURI Shalio, de Walowa-Luanda, le générale autoproclamé BUTASHIBERA de Bunyakiri, à l’issue de leur réunion ils ont mis en place une coalition dénommée Union de Patriotes Libérateurs Congolais UPLC en sigle qui opère dans le groupement Walowa-Luanda à Walikale et à Ufamando dans le Masisi. En date du  28 Mai 2017 à Buhimba dans le groupement Walowa-Yungu, deux groupes armés dont l’Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain APCLS du général autoproclamé JANVIER KARAIRI et le Mouvement Acquis pour le Changement MAC du colonel autoproclamé  SHEMAKINGI ont décidé de mener des opérations conjointes.

Depuis le 26 Mai 2017 le général autoproclamé DELPHIN MBAENDA du groupe armé KIFUA-FUA qui s’est coalisé avec le colonel autoproclamé BAENI de BIRIKO tiennent plusieurs réunions, la récente est celle d’hier 17 Juin 2017 à Kabalo dans ce même groupement.

Il se remarque une persistance du phénomène groupes armés et les initiatives de signature des accords de coalition entre différents groupes armés dans ces groupements en  territoire de Walikale et de Masisi avec des répercussions évidentes sur les  civiles.

Des mouvements pendulaires préventifs des populations sont signalés venues des groupements cités ci-haut en territoire de Masisi et de Walikale fouillant l’activisme des groupes coalisés.

Les chefs locaux les déclarent  dans leurs adresses à la population le signifiant les recrutements des jeunes par ces groupes coalisés, tél est le cas de la réunion du 10 Juin à Itebro où le chef coutumier a signalé le recrutement d’une dizaine des jeunes dans le village Otobora  et dans tout le groupement Walowa-Luanda.

La problématique de protection des populations civiles au regard des menaces armées, la situation des populations déplacées, les multiples violations des droits l’homme,  le faible d’appui aux initiatives locales de paix, créée la peur et une grande panique au sein de la population locale avec un risque sérieux de troubler le processus de paix entamé dans la région.

Le CJDH invite dans un délai bref la coordination des opérations SOKOLA II à déployer des militaires FARDC dans ces groupements laissés aux bénéfices des groupes armés pour protéger les populations civiles contre les menaces armées et le déploiement consécutif de la police dans ces zones en vu de la restauration de l’autorité de l’Etat.

SYC

A lire aussi

Publié le : 15 July,17 à 10 h 49 min

RDC : L’assassin du journaliste Innocent Banga condamné à 20 ans de prison à Bunia

Publié le : 25 September,17 à 14 h 44 min

RDC : Procès  Assassinat de Mzee Kabila, un condamné évadé de Makala enlevé à Brazzaville et détenu au secret à Kinshasa

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram