Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 21/07/2019
Logo sauti ya congo

RDC: la société minière de Bisunzu quitte le processus de certification ITSCI

Publié le : 15 January, 2019 à 11 h 52 min

La République démocratique du Congo et cette volte-face de la Société minière de Bisunzu dans le Nord-Kivu. Le plus grand producteur de coltan du pays a quitté le mois dernier le processus de certification ITSCI  – l’Initiative ITRI relative à la chaîne d’approvisionnement de l’étain –, qui garantit que ses minerais mis sur le marché ne sont pas le fruit de trafiquants qui violent les droits de l’homme en alimentant les conflits et en exploitant le travail des enfants.

Ayant appelé de tous ses vœux le mécanisme de traçabilité des minerais en République démocratique du Congo, mis en place en février 2012, la société civile soutient le système, dit Prince Kihangi, responsable de la thématique « Mines dans le Nord-Kivu », avec une nuance.

« On ne dit pas non au système, sauf qu’il coûte énormément cher. Sinon, nous apprécions le système en question. »

Vice-Président de la Chambre des mines de la Fédération des entreprises du Congo, John Kanyoni participe régulièrement aux réunions du processus de certification. Un système qui pèse sur la trésorerie des exportateurs de minerais bruts.

« Je paye quand même quelques centaines de milliers de dollars par an uniquement pour ce processus-là. Et je ne parle que pour le compte de mon entreprise. »

Cliquez ici pour continuer

Articles Récents