Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC: la société civile demande justice pour les victimes des marches pacifiques

Publié le : 27 February,19 à 20 h 00 min

En RDC, plusieurs mouvements citoyens ont réclamé justice pour toutes les victimes des marches pacifiques organisées ces dernières années, ayant abouti au départ du président Kabila, à l’occasion du premier anniversaire de la mort de Rossy Mukendi.

Rossy Mukendi, activiste congolais, avait été tué le 25 février 2018, abattu par la police dans une paroisse catholique de Kinshasa, alors qu’il participait à une marche organisée par le Comité laïc de coordination (CLC). Un an après, plusieurs mouvements citoyens demandent au nouveau chef de l’Etat de l’élever à titre posthume au rang de « héros national », mais aussi que le 25 février soit officiellement institué « Journée nationale de la lutte citoyenne », en hommage à Rossy Mukendi et à ses compagnons de lutte.

« Nous lançons un appel aux autorités nouvellement élues de pouvoir activer les mesures judiciaires à l’encontre de tous ceux qui sont impliqués, d’une manière ou d’une autre, dans l’assassinat de toutes les victimes des marches pacifiques qu’on a eu à organiser, notamment par le Comité laïc de coordination (CLC), ainsi que d’autres structures de la société civile et d’autres partis de l’opposition, explique Albert Kabeya, du mouvement citoyen Lucha au micro de RFI. Pour nous, toutes les victimes, Rossy, Luc [Nkulula] et les autres, ont permis le départ du président Kabila et nous allons tout faire pour que M. Kabila, et toute sa bande, puissent être déférés devant la justice. Tous les criminels de la base au sommet de l’Etat du temps de Kabila doivent rendre compte à la justice pour tout ce qu’ils ont commis comme crimes pendant qu’ils étaient au sommet de l’Etat. Et si les nouvelles autorités ne le font pas, ils seront vus comme des complices. Mais nous allons nous battre jusqu’au “sacrifice suprême” pour que la justice puisse être rendue ».

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 6 May,19 à 6 h 07 min

Un an après, les victimes de l’Opération « Likofi IV » méritent la justice

Publié le : 18 December,17 à 18 h 17 min

RDC : Le Gouvernement et le Parc Agro-industriel de Bukanga-Lonzo invités au respect de droits à la terre et à la juste indemnité aux communautés riveraines 

Publié le : 8 March,19 à 17 h 00 min

#8Mars : les femmes en pantalons humiliées à Bukavu sur la base d’une fake news

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram