Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC : Justicia Asbl écrit une lettre ouverte aux députés au sujet des sanctions ciblées de l’UE et USA contre les officiels

Publié le : 15 June,17 à 0 h 29 min

Concerne : Sanctions ciblées de l’Union Européenne et des Etats Unis contre certains responsables congolais pour violations des droits de l’homme

Aux honorables députés de l’Assemblée Nationale à Kinshasa

Honorables, 

JUSTICIA Asbl a suivi avec grand intérêt l’intervention du Ministre des Affaires étrangères devant vous, ce lundi 12/06/2017. Elle saisit cette opportunité pour vous adresser cette lettre ouverte en vue de votre implication effective et heureuse dans l’amélioration de la situation politique, sécuritaire et des droits de l’homme dans notre pays.

En effet, lors de l’intervention de Monsieur le Ministre des Affaires étrangères, il a déclaré s’agissant de ces sanctions que: « c’est le Gouvernement de la République qui a été attaqué. C’est la RDC qui a été attaquée. Par conséquent, nous devons réagir en conséquence. » Ces déclarations sont inexactes alors que les sanctions de l’Union Européenne ainsi que celles du  Gouvernement des Etats Unis sont ciblees et visent  les intérêts matériels de quelques individus.

Notre Nation est concernée, non pas par les sanctions, mais dans leur finalité.  Il s’agit  de faire respecter par certains responsables congolais la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, les Pactes internationaux relatifs aux Droits de l’Homme, les conventions de Genève et leurs protocoles additionnels  ainsi que l’accord  de Cotonou dont la RDC est signataire. Et tous ces principes sont inscrits dans notre constitution et dans nos propres lois.

JUSTICIA Asbl ainsi que d’autres organisations nationales et internationales sont les témoins de la dégradation de la situation politique et de plusieurs cas de violations des droits humains imputables à certaines personnalités qui ont détourné les attributs de la nation congolaise, si bien que ces sanctions ne les ont ciblées qu’elles-mêmes et non le peuple congolais tout entier.

JUSTICIA Asbl ne peut s’expliquer nullement l’intention de Monsieur le Ministre des affaires étrangères à vouloir mettre sur la nation congolaise ou le peuple congolais dans son ensemble, ces sanctions pourtant individuelles.

Au lieu de s’en prendre à l’Union Européenne et au Gouvernement des Etats Unis, le Gouvernement Congolais devrait exercer sa souveraineté et enquêter sans désemparer sur les personnes qui ont été sanctionnées en rapport avec le sort et les intérêts supérieurs de la Nation. Il  devrait aussi prendre des mesures pour améliorer, sinon accroitre la protection des droits humains en cette période pré-électorale.

A défaut de le faire, JUSTICIA Asbl exhorte les honorables députés d’engager une enquête parlementaire sur les différentes personnes sanctionnées.

Notre organisation ne comprend  pas la tendance des membres du gouvernement à vouloir généraliser ces sanctions qui au contraire, sont destinées à des personnes soupçonnées d’avoir commis des violations graves des droits humains. Il serait souhaitable que les personnes ciblées  puissent individuellement défendre leurs cas devant l’Union Européenne plutôt que d’impliquer toutes les institutions et de maquiller la situation des droits de l’homme,  reconnue par tous comme étant  précaire.

Honorables députés, la population congolaise ainsi que vos futurs électeurs attendent voir avec quelle responsabilité vous aurez à gérer ce cas et comment vous contribuerez à l’amélioration de la situation des droits de l’homme.

Veuillez agréer, Honorables, l’expression de nos salutations patriotiques.

Kinshasa, le 13 juin 2017

A lire aussi

Publié le : 14 October,16 à 19 h 33 min

RDC : La Cour constitutionnelle devrait se conformer à la Constitution en déclarant l’action de la CENI irrecevable

Publié le : 4 July,19 à 10 h 33 min

Le Gouvernement devrait assurer la protection des femmes dans la plaine de la Ruzizi

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram