Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC : Human Rights Watch demande à l’ONU une investigation sérieuse et indépendante sur l’assassinat de Sharp et Zaida 

Publié le : 17 August,17 à 13 h 41 min

Kinshasa, le 17 Août 2017 – Deux rapports ont été remis ces dernières semaines au Conseil de sécurité de l’ONU. Le premier, celui du groupe des experts sur la RDC pointe notamment la responsabilité possible des forces de sécurité congolaises dans l’assassinat « prémédité » des Michael J. Sharp et Zaida Catalán. Alors que le second, celui de la Commission d’enquête indépendante instituée par l’ONU semble être prudent dans ses conclusions allant dans le sens des autorités congolaises.

Toutefois, Human Rights Watch s’insurge dans un communiqué contre la conclusion de la commission d’enquête et demande au Secrétaire Général, Antonio Guterres, une investigation sérieuse et indépendante pour éclater la vérité.

« Le Conseil de sécurité et le Secrétaire général, Antonio Guterres, doivent assumer la responsabilité d’établir la vérité sur la mort des deux experts. Les conclusions du comité d’enquête n’étant pas concluantes, il incombe désormais à M. Guterres d’agir, » a déclaré Ida Sawyer, Directrice pour l’Afrique centrale à Human Rights Watch.

« Puisque les forces de sécurité congolaises ont peut-être été responsables des assassinats, on ne peut se fier au gouvernement congolais pour trouver les tueurs. M. Guterres devrait mettre en place une enquête des Nations Unies pour faire toute la lumière et aider les autorités américaines et suédoises dans leurs efforts pour constituer des dossiers contre les responsables de ce crime odieux. »

Cette ONG espère que le Conseil de sécurité des Nations Unies qui tient sa réunion, ce jeudi 17 Août 2017, à propos notamment du rapport final du groupe d’Experts mandaté par la résolution 2293, tienne compte de cette nécessité pour que les familles de Michael J. Sharp et Zaida Catalán connaissent la vérité.

SYC

A lire aussi

Publié le : 2 December,15 à 10 h 41 min

Inculpation de 9 personnes arrêtées lors de la manifestation pacifique à Goma

Publié le : 29 December,18 à 15 h 21 min

Retour en RDC du prix Nobel de la paix Denis Mukwege

Publié le : 17 July,19 à 8 h 56 min

Bunia: le député Didier Boyoko condamné à 20 ans de prison pour association des malfaiteurs 

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







    Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram