Mise à jour le 18 October,19 à 9 h 27 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Le CNRJ-RDC appelle les autorités tant civiles que militaires à traduire en justice les éléments militaires FARDC qui se sont ingérés dans le déguerpissent

RDC : Est ce que il y a des gens qui sont détenus dans les cachots clandestins encore ? Oui

Publié le : 13 August,19 à 17 h 15 min

La Fondation Bill Clinton pour la Paix est préoccupée par la réhabilitation des cachots clandestins en République Démocratique du Congo et demande aux autorités congolaises, responsables des services de sécurité tant civiles que militaires de tout faire pour respecter la promesse ferme faite par Son Excellence Monsieur le Président Félix-Antoine Tshisekedi de la fermeture de tous les cachots clandestins sur toute l’étendue du territoire congolais pendant son mandat.

Nous avons constaté que les services de sécurité tels que la Demiap, l’ANR et la Police Nationale Congolaise commencent à pratiquer l’ancienne méthode que nous avions tous déplorée hier pendant le règne de Kabila.

La FBCP informe l’opinion tant nationale qu’internationale qu’au mois de juin 2019, il y a 23 personnes qui étaient arrêtées et détenues à l’ANR 3 Z en face de la primature dont un policier, un gardien, et huit autres personnes, etc…en provenance de l’ex-province du Katanga pour le dossier de l’uranium qui ont été arrêtées le 05 juin 2019 et transférées à Kinshasa le 14 juin 2019 qui ont été détenues pendant 53 jours à l’ANR 3 Z. Ils ne sont transférés en prison qu’en date du 5 août 2019 et 10 autres personnes.

A l’heure actuelle il reste 13 personnes ou plus à l’ANR pour le dossier de l’uranium il s’agit de : messieurs KANONGE TAMBWE Jerry, KABILA MUTOMBO Daniel, NDJIBU SANGWA Athanase, LUMWANGA Justin et 4 autres personnes. Tous ont été présentés à la chambre de conseil le jeudi 08.08.2019 pour la confirmation de leur détention préventive en prison centrale de Makala. Et nous demandons aux magistrats qui détiennent leurs dossiers de les traiter avec beaucoup de sérieux possibles et neutralité parce que dans le passé nous avons assisté à beaucoup de cas pareils mais au finish c’était la consommation médiatique pour distraire l’opinion publique et internationale. Par exemple 600 mercenaires américains de l’ex Gouverneur du Katanga Moïse KATUMBI CHAPWE dont il y a un seul américain présenté au public au dossier de l’évasion des prisonniers de la prison centrale de Makala en date du 17 mai 2017.

Nous savons que les services de sécurité doivent continuer à travailler et aussi d’arrêter les suspects mais ils doivent respecter l’article 18 de la constitution congolaise du 18 février 2006.

Que le CACH qui vient de faire le mariage des biens communs avec le Front Commun pour le Congo (FCC) surtout à l’UDPS qui prône l’Etat de droit : « le peuple d’abord » d’ouvrir les yeux. Parce que la seule personne qui va répondre demain devant le peuple c’est le président de la république. Etant donné que plusieurs postes ministériels stratégiques sont confiés au FCC tel que la justice, défense, finances, portefeuille, etc.

La FBCP demande à Son Excellence Monsieur le Premier Ministre et son futur gouvernement de respecter la constitution et autres instruments juridiques nationaux et internationaux que la RDC a signés et ratifiés à la société civile d’être belligérante pour que la dictature ne s’installe plus en RDC.

A la Communauté Internationale, de veiller à ce que la RDC respecte son engagement en tant qu’Etat de droit

Et nous profitons de cette occasion pour demander à Son Excellence Monsieur le Président de la RDC, le garant de la nation de s’impliquer personnellement pour que l’ancien système des arrestations et détentions arbitraires, enlèvements et emprisonnements illégaux, etc., qui étaient utilisés par l’ancien régime ne reviennent plus.

Cliquez ici pour télécharger le communiqué

Fait à Kinshasa, le 12.08.2019

Pour la Fondation Bill Clinton pour la Paix

Emmanuel ADU COLE

Président

Tags :

A lire aussi

Publié le : 7 July,17 à 18 h 53 min

Alerte – Un Activiste des Droits de l’Homme assassiné à Kirumba [Lubero]

Publié le : 31 July,17 à 11 h 01 min

ALERTE – Bilan provisoire de la marche pacifique dispersée à Bukavu !

Publié le : 20 July,17 à 15 h 19 min

RDC : Affaire Katumbi-Stoupis, deux ONGDH recommandent au Tribunal d’éviter le déni de Justice

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram