Mise à jour le 8 September,20 à 15 h 43 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > RDCONGO : L’ARRESTATION DU MAJOR CHRISTIAN NGOY KENGA KENGA, UN PREMIER SIGNAL FORT DANS LA LUTTE CONTRE L’IMPUNITE ET LE REGIME DES INTOUCHABLES

RDC : Dix ONGDH exigent des explications du Gouvernement sur la disparition des Inspecteurs de l’EPSP depuis Avril 2017

Publié le : 13 July,17 à 12 h 50 min

Kananga le 13 Juillet 2017 – Dix Organisations de la Société Civile se disent préoccupées par le silence du Gouvernement provincial autour de la disparition des trois (3) Inspecteurs de l’Enseignements Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), un (1) Conseiller du Ministre de l’Education et leur Chauffeur depuis le mois d’Avril 2017 dans la province du Kasaï Central, territoire de Kazumba, secteur de Kafuba.

Cette délégation était en mission officielle en vue de la supervision des épreuves de la mi- session de l’Examen d’Etat dans cette partie du pays, en proie aux violences des présumés Kamuina Nsapu. Depuis lors, ni les membres de leurs familles respectives, encore moins les amis et connaissances n’ont de nouvelles de leur existence.

Elles se rappellent du Mémorandum du Collectif des Inspecteurs qui a constitué le soubassement de la question orale avec débat adressée au Vice-Gouverneur à l’Assemblée provinciale au sujet de cette disparition. Ledit mémorandum qui exigeait en son temps des informations sur le sort de ces disparus n’a jusqu’à ce jour trouvé de réponse concrète. Le Gouvernement provincial ayant tout suspendu à l’issue des enquêtes qui, selon lui, était en cours.

“Nos Organisations constatent, un mois passés, que le silence du Gouvernement provincial continue à percer les cœurs des membres des familles des victimes qui ne savent si les Inspecteurs sont en vie ou qu’ils ont été tués. Dans cette incertitude, certaines familles ont organisé des obsèques conformément à leurs us et coutumes”, indique la déclaration conjointe.

Partageant la douleur que ressentent ces familles et proches des victimes, et le droit pour eux de connaitre la vérité de ce qui est arrivé à cette équipe d’Inspecteurs et leurs compagnons, ces Organisations recommandent au Gouvernement :

  • D’éclairer officiellement l’opinion publique, surtout les familles et proches des victimes qui attendent connaitre la vérité sur cette disparition afin d’être fixés sur la suite des démarches à entreprendre ;
  • D’assister matériellement et financièrement la prise en charge de ses familles victimes qui vivent dans des stress et insuffisances de besoins vitaux du fait de absence de leurs pères de qui dépendaient plusieurs personnes ;
  • De prendre toute les mesures importantes possibles afin d’assurer efficacement la sécurité des Inspecteurs de l’EPSP qui seront incessamment déployés dans des zones à conflits pour des missions de services.

SYC

A lire aussi

Publié le : 20 February,19 à 11 h 30 min

RDC: les sociétés civiles des Kivus alertent sur la situation sécuritaire

Publié le : 23 March,16 à 10 h 32 min

RDC : L’AETA/Sud Kivu dénonce les massacres récurrents qui endeuillent le grand Kivu

Publié le : 4 July,19 à 10 h 33 min

Le Gouvernement devrait assurer la protection des femmes dans la plaine de la Ruzizi

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram