Mise à jour le 29 June,20 à 8 h 40 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > RDCONGO : LA VSV EXIGE LE RETRAIT DES PROPOSITIONS DE LOIS AUBIN MINAKU ET GARRY SAKATA AYANT ETE A LA BASE DES VIOLENCES ET DES VIOLATIONS DES DROITS HUMAINS

RDC : Deux journalistes interpellés par l’ANR à Kolwezi pour avoir interviewé un opposant au Président Kabila

Publié le : 7 November,16 à 22 h 22 min

(Kinshasa, le 7 novembre 2016) –  Journaliste en danger (JED) est préoccupée par l’interpellation, dans la matinée du lundi 7 novembre 2016, dans les installations de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), antenne locale de Kolwezi, chef-lieu de la province de Lualaba (Sud-est de la RDC), de Gaston Mushid et  Carton Kasong, respectivement Directeur général et Directeur de programme de la Radio Télévision Manika (RTMa).

Selon les informations parvenues à JED et confirmées par un journaliste local, Gaston Mushid et Carton Kasongo ont été contactés au téléphone par le Directeur local de l’ANR/Kolwezi leur demandant de se présenter au bureau de cette agence des renseignements pour une « communication ».

« S’y rendant, les deux journalistes ont été placés en détention et  interrogés pendant plus de sept heures, autour d’une interview téléphonique que Gaston Mushid a accordée, depuis l’Europe où il séjourne, à M. Moïse Katumbi, ancien gouverneur de la province du Katanga passé dans l’opposition et Président de l’équipe de football [Le Tout Puissant Mazembe] », indique le communiqué.

En effet, M. Moïse Katumbi était intervenu au téléphone en direct au cours de l’émission intitulée « Manisport », diffusée le dimanche 6 novembre 2016 sur les ondes de la RTMa, peu avant le match qui a opposé l’équipe de TP Mazembe à la formation algérienne de Mouludia Bejaia dans le cadre de la 22è édition de la Coupe de la Confédération Africaine de Football. Le Président de TP Mazembe, frappé par une décision de justice et qui vit en quasi « exil » en Europe depuis plusieurs mois a, au cours de cette émission, exhorté les supporters à l’unité et à soutenir sans faille leur équipe pour gagner leur premier titre en coupe de la Confédération de la CAF.

Journaliste en danger (JED) condamne fermement cette interpellation injustifiée qui constitue une grave atteinte à la liberté de la presse.

« JED demande instamment aux autorités politiques et judiciaires de cette province de rappeler à l’ordre les agents zélés de l’Agence nationales des Renseignements (ANR) pour qu’ils cessent toutes ces immixtions répétées dans le travail des journalistes», interpelle cette ONG de défense des droits des journalistes en RDC.

Dans son dernier Rapport annuel 2016 intitulé « La pire saison pour la presse en RD Congo », JED a dénoncé  la montée des attaques ciblées contre la presse et exigé la fin de l’impunité pour les auteurs de ces attaques.

SYC

A lire aussi

Publié le : 14 July,18 à 17 h 02 min

RDC : la société civile appelée à être plus active que spectatrice face aux difficultés de l’édification de la démocratie

Publié le : 1 February,19 à 7 h 30 min

Comment 900 personnes ont été tuées en RDC sans que (presque) aucune image soit diffusée

Publié le : 13 January,17 à 11 h 51 min

RDC : Des doutes pèsent sur la mise en œuvre de l’accord de la Saint-Sylvestre

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram