Mise à jour le 2 June,20 à 7 h 41 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Mot de circonstance de la VSV à l’occasion de la commémoration de l’an dix de l’assassinat des défenseurs des droits de l’homme Floribert CHEBEYA BAHIZIRE et Fidèle BAZANA EDADI

RDC : Arrestations, passages à tabac, résidences de leaders d’opposition vandalisées

Publié le : 22 November,16 à 10 h 23 min

Les autorités congolaises ne sont pas intervenues lorsque des assaillants ont vandalisé les résidences de deux leaders d’opposition samedi. Au moins 24 personnes ont été détenues à Kinshasa, Lubumbashi et Bunia, après des arrestations apparemment motivées par des raisons politiques.

Peu de manifestants ont répondu à l’appel à une manifestation à l’échelle nationale samedi dernier, lancé par la coalition d’opposition Rassemblement, en partie à cause de la répression continue de la part des autorités.

Dans la ville de Lubumbashi, dans le sud de la RD Congo, les forces de sécurité ont encerclé la maison du leader d’opposition Gabriel Kyungu. Des dizaines d’assaillants non identifiés ont vandalisé les résidences de Mwando Nsimba, un des leaders de la coalition d’opposition G7, et de son fils, Christian Mwando, membre du Parlement.

Les forces de sécurité ont arrêté au moins 16 personnes à Lubumbashi, apparemment parce qu’elles portaient des chemises jaunes – symbolisant un dernier carton jaune, ou avertissement, pour le président Joseph Kabila avant le 19 décembre, date à laquelle il est censé quitter ses fonctions.

Dans la ville de Bunia, dans l’est du pays, la police a arrêté un activiste du mouvement de jeunes Filimbi, Joseph Ubegiu, à la mi-journée, alors qu’il se rendait à une manifestation. Plus tard ce jour-là, les autorités ont arrêté deux autres manifestants à Bunia parce qu’ils portaient des chemises jaunes et brandissaient des cartons jaunes. Ils sont toujours en détention.

À Kinshasa, les autorités ont arrêté au moins quatre membres du parti d’opposition Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) samedi dernier et ont empêché l’opposition d’organiser une réunion publique. La police a encerclé le domicile du leader de l’opposition Etienne Tshisekedi pour l’empêcher de sortir, comme elle l’avait fait précédemment avant un rassemblement de l’opposition planifié le 5 novembre. Les autorités ont aussi organisé des matchs de football pendant la journée sur le site prévu pour la manifestation, visiblement pour bloquer l’accès aux zones où les personnes étaient censées se rassembler pour la réunion.

Des assaillants inconnus ont enlevé le représentant de Filimbi pour Kinshasa, Carbone Beni, samedi soir tard, et l’ont violemment frappé. Ils l’ont laissé partir le lendemain matin.

Suite à l’interdiction contraire à la loi des réunions publiques par le gouvernement, les partis d’opposition ont tenu des réunions privées à Beni et Uvira. À Bukavu, l’opposition a réussi à organiser le seul rassemblement public avec plusieurs dizaines de manifestants, et aucun incident de sécurité n’a été rapporté.

Jeudi et vendredi, les autorités congolaises ont arrêté plus d’une dizaine de membres de l’opposition pour des raisons inconnues. Ils sont toujours en détention sans chef d’inculpation. Des policiers ont frappé un autre membre du parti UDPS, Fabrice Bakalufu, mais il n’a pas été arrêté.

Pendant ce temps, le signal de Radio France Internationale (RFI) reste coupé à Kinshasa, pour le seizième jour consécutif.

Ida Sawyer

Chercheuse senior sur la RD Congo

Lien ci-dessous :

https://www.hrw.org/fr/blog-feed/la-rd-congo-en-crise#blog-296776

A lire aussi

Publié le : 6 December,15 à 16 h 47 min

Au commandant de l’opération Sokola 1 : « la rigueur évitera des morts de plus à Mukoko »

Publié le : 21 May,19 à 9 h 34 min

Butina : la construction d’un grand entrepôt loué par le PAM inquiète l’opinion

Publié le : 10 July,17 à 16 h 05 min

RDC : Pax-Dei et Filimbi exigent du Gouvernement central l’éradication la FRPI de l’Ituri

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram