Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 21/05/2019
Logo sauti ya congo

RDC : Accord du 31/12 devrait être réellement un souffle de liberté pour les détenus politiques au Kasaï-Oriental

Publié le : 9 January, 2017 à 16 h 59 min

(Mbuji-Mayi, le 06 janvier 2017) – Le Centre d’Etudes et de Formation Populaire pour les Droits de l’Homme  en sigle CEFOP/DH et le Réseau Provincial des Organisations de  défense des Droits de l’Homme du Kasaï – Oriental,  félicitent  la conférence épiscopale du Congo (CENCO) et les acteurs politiques congolais de la majorité présidentielle, de l’opposition toutes tendances confondues et les délégués de la société civile et des mouvements citoyens pour leurs sens élevé du patriotisme et leur engagement ferme pour la signature du compromis politique signé le 31 décembre 2016.

Pour ces organisations, accord a le mérite d’avoir évité l’écoulement de sang des congolais ainsi que des arrestations d’hommes politiques et des leaders de la société civile qui seraient survenues en cette fin d’année du fait de leurs opinions, date inoubliable qui restera gravé à jamais dans la mémoire de tous les Congolais.

Le Kasaï-Oriental n’a pas été en marge de la violation des droits de l’homme, à la suite de la mesure de couvre feu continue décrétée par l’Autorité publique provinciale, l’interdiction des médias de passer les émissions à caractère politique, les arrestations arbitraires  des acteurs de la société civile engagés pour le changement.

«  le cas des membres de la Lutte pour le changement (LUCHA) arrêtés à Mbuji-Mayi, les 21 décembre 2016 par les agents de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) pendant qu’ils voulaient tenir une réunion en vue d’une préparation de la marche pacifique nommée (marche pacifique et silencieuse) avec les mains liées et bouches bandées, plusieurs personnes ont été arrêtés, seulement 7 auraient été auditionné, 5 seraient libérés la nuit même et 2 ont été acheminées au parquet général, actuellement en détention à la prison centrale de Mbuji-Mayi pour leur opinion. Il s’agit de Sieurs Jean-Paul MUALABA BIAYA et Nicolas MBIYA KABEYA », rapporte le Communiqué conjoint.

Malgré la signature du compromis politique en date du 31 décembre dernier, à l’issu duquel Si les quelques mesures de décrispation de la situation politique prises  au terme de ce compromis sont déjà en cours de leur exécution à travers le pays, parmi lesquelles, on peu noter la libération des détenus politiques ou ceux d’opinion politiques ; le CEFOP – DH et le Réseau Provincial des Organisations de  défense des Droits de l’Homme du Kasaï – Oriental, constatent avec regret, que les deux militants de la LUCHA ci – dessus identifiés, continuent à séjourner dans la prison centrale de Mbuji-Mayi dans les conditions inhumaines.

Faits sur quoi, ils attirent l’attention de l’ensemble des autorités judiciaires et autres partenaires impliqués dans la gestion de ce dossier.

Dans l’intérêt de renforcer la paix, la cohésion national et la réconciliation, ils recommandent :

AU GOUVERNEMENT PROVINCIAL: 

De plaider et faire le suivi des  tous les détenus politiques et d’opinion en vu de leur libération ; d’établir un plan provincial pour la décrispation du climat politique, la réconciliation en vu de conduire la population aux élections crédibles et apaisées ; et de veiller au renforcement des mesures sécuritaires au Kasaï oriental.           

AU PROCUREUR GENERAL : 

De libérer tous les prisonniers politique et d’opinion sans poursuite; 

A LA COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L’HOMME

De faire le suivi de l’application de la mise en œuvre du compromis politique en vue de la réhabilitation des victimes dans leurs droits 

A LA SOCIETE CIVILE  ET LA POPULATION:

De s’approprier les acquits des compromis politique du 31 décembre 2016; de sensibiliser la communauté et véhiculer les messages de paix et de la réconciliation ; et de veiller sur l’application des ces compromis politiques et lancer des sonnettes d’alarme à chaque instant que ces compromis sont violés. 

SYC

Ci-joint : COMMUNIQUE DE PRESSE CEFOP DH 2017

Articles Récents