Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RDC : 619 cas d’abus des droits de l’homme en octobre, la situation reste inchangée depuis trois mois, selon le BCNUDH

Publié le : 26 November,18 à 12 h 24 min

Le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) a recensé 619 cas de violation des droits de l’homme en RDC, au cours du mois d’octobre 2018. Une situation reste inchangée par rapport au mois de septembre et août.

Selon le directeur de BCNUDH, Abdoul Aziz Thioye, ces violations ont été commises principalement par les agents de l’Etat. Il indexe les forces armées d’être impliquées dans 40 % sur les 70 % de violations de droits de l’homme documentés à travers les provinces en conflits.

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 5 August,15 à 22 h 47 min

Discrimination à l’égard des femmes sur la RDC

Publié le : 9 April,19 à 9 h 00 min

COMMUNIQUE DE PRESSE N°004/JUST/2019

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram