Mise à jour le 7 August,20 à 10 h 42 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > ASSASSINAT CRUEL DE DEUX FRERES JUMEAUX A KINZAU-MVUETE, PROVINCE DU KONGO CENTRAL : LA VSV EXIGE DES SANCTIONS SEVERES ET EXEMPLAIRES CONTRE LES AUTEURS AFIN DE PREVENIR DE TELS ACTES IGNOBLES DANS TOUTES LES PROVINCES DE LA RDCONGO.

RDC : 212 ONG recommandent à Kabila de faire libérer Jean Marie Kalonji détenu arbitrairement depuis 4 mois

Publié le : 15 April,16 à 0 h 20 min

Kinshasa- le 14 avril 2016 –  Le Gouvernement congolais doit fournir des informations sur les motifs d’arrestation et de détention au secret du jeune activiste pro-démocratie Jean Marie Kalonji depuis quatre mois. Ce dernier a été enlevé le 15 décembre 2015 par des personnes non autrement identifiées, et est détenu au secret.

Les organisations signataires du présent communiqué craignent qu’il fasse l’objet de disparition forcée. « Nous sommes profondément préoccupées par la détention au secret de cet activiste pro-démocratie pour avoir osé exprimer ses opinions publiquement en exigeant le respect de la constitution », a déclaré Robert Ilunga, Directeur exécutif de ANMDH.

Jean-Marie KALONJI, âgé de 30 ans, est coordonnateur du mouvement pro-démocratie « Quatrième Voix ». Il préparait une marche pacifique prévue au début du mois de janvier 2016 pour réclamer le respect de la constitution. Le 15 décembre 2015 vers 15 heures, quatre hommes l’avaient enlevé sur le Boulevard du 30 juin, à la hauteur de l’immeuble SOZACOM alors qu’il sortait d’une réunion de planification de ladite marche. Ils l’avaient acheminé vers une destination inconnue.

Georges Kapiamba de l'ACAJ et Franck Banza de l'ANMDH devant la presse ce 14 avril à Kinshasa. Ph. Tiers
Georges Kapiamba de l’ACAJ et Franck Banza de l’ANMDH devant la presse ce 14 avril à Kinshasa. Ph. Tiers

Après plusieurs semaines de recherche, sa famille a été informée qu’il serait détenu au cachot de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR) communément appelé « 3Z ». Il est privé de droit de visite familiale, d’assistance d’un conseil de son choix et d’être présenté devant une autorité judiciaire compétente après l’expiration du délai de la garde à vue.

Les organisations signataires rappellent que les disparitions forcées sont définies par le droit international comme une arrestation ou une détention d’une personne par des responsables du gouvernement ou leurs agents, qui refusent de reconnaître la privation de liberté, ou de révéler le sort de la personne ou le lieu où elle se trouve. Elles vont à l’encontre du respect des droits humains fondamentaux protégés par le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques que la RD Congo a ratifié.

Aussi, insistent-elles que dans sa résolution 2277 du 30 mars 2016, le Conseil de sécurité des Nations Unies a appelé le gouvernement congolais à faire cesser immédiatement les arrestations et détentions arbitraires des membres de l’opposition et de la société civile, qui confirment la tendance à la restriction de l’espace politique.

« Depuis plus d’un an, nous assistons à une véritable politique de restriction de l’exercice des libertés publiques dans notre pays. Ceci est très inquiétant surtout en cette période pré-électorale où les autorités congolaises devraient en garantir la jouissance à tout citoyen sans discrimination fondée notamment sur l’appartenance politique», a déclaré Me Georges Kapiamba, Président de l’ACAJ.

C’est pourquoi, les organisations de défense des droits de l’Homme signataires recommandent au Président de la République et Chef de l’Etat, de faire libérer Jean-Marie Kalonji et poursuivre les auteurs de son arrestation et sa détention arbitraires.

SYC

Ci – Joint : Communiqué de presse pour la libération de JM Kalonji avec 212 Signataires

A lire aussi

Publié le : 7 November,16 à 22 h 22 min

RDC : Deux journalistes interpellés par l’ANR à Kolwezi pour avoir interviewé un opposant au Président Kabila

Publié le : 20 March,19 à 11 h 30 min

RDC : Campagne contre le travail des enfants dans les mines à Rubaya (Nord-Kivu)

Publié le : 5 July,17 à 10 h 39 min

RDC : La crise est en train d’échapper à tout contrôle

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram