Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

RD Congo : Répression pré-électorale contre des activistes

Publié le : 22 November,18 à 12 h 46 min

Ces trois jeunes femmes ont été arrêtées le 1er novembre 2018 à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, ainsi que 14 autres membres du mouvement Vigilance Citoyenne (VICI). Les activistes, accusés de désobéissance civile ont été provisoirement libérés le 18 novembre. © Privé 2018

Il faut élargir la portée des sanctions internationales à tous ceux qui bafouent les droits humains.

(Kinshasa) – À l’approche de l’élection présidentielle prévue pour le 23 décembre, le gouvernement de la République démocratique du Congo a procédé à de nouvelles arrestations d’activistes pro-démocratie au cours du mois de novembre 2018. Les autorités congolaises devraient immédiatement mettre un terme à la répression et, avec l’appui de la mission de maintien de la paix des Nations Unies en RD Congo, enquêter et exiger des comptes de ceux qui se sont rendu responsables d’arrestations et de détentions arbitraires, de tortures et autres maltraitances.

En novembre, la police a arrêté sans fondement le journaliste Peter Tiani et 17 jeunes activistes pro-démocratie dans la capitale, Kinshasa. Beaucoup d’entre eux ont été battus pendant leur détention. Dans la ville de Goma, à l’est du pays, des assaillants non identifiés ont enlevé et torturé un jeune activiste, Trésor Kambere, pendant trois jours, avant de le libérer. La police de Goma a arrêté quatre autres jeunes activistes pendant une manifestation pacifique de faible ampleur réclamant la libération de Trésor Kambere. Les activistes arrêtés en novembre ont été libérés mais Peter Tiani reste en détention.

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 26 February,19 à 16 h 30 min

Sud-Kivu : Le CICR assiste 30 000 retournés à Ubwari (Fizi)

Publié le : 29 June,18 à 11 h 27 min

RDC : CNRJ condamne les braquages et appelle les autorités à mieux protéger les populations de Masisi

Publié le : 1 September,18 à 15 h 30 min

Congo-Brazzaville: Cessez d’expulser des réfugiés (FBCP)

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







    Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram