Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

Procès en flagrance de l’Unilu: les prévenus ont donné leur version des faits

Publié le : 1 February,19 à 17 h 00 min

Six prévenus au total ont donné chacun sa version des faits ce jeudi en rapport avec les incidents ayant occasionné morts d’hommes à l’université de Lubumbashi.

La cour militaire du Haut-Katanga voulait savoir qui avait ordonné que le camion anti-émeute fasse mouvement vers le campus universitaire. Elle voulait aussi savoir si les policiers dépêchés sur place étaient armés.

En cause, la répression des étudiants qui manifestaient dimanche 27 janvier contre la coupure de l’énergie électrique et le manque d’eau sur le site universitaire.

La veille de cette audience, dans la salle du cercle privé de la SNCC, la Cour militaire du Haut-Katanga avait identifié les prévenus au procès en flagrance qui oppose le ministère public à six policiers dont quatre officiers. Y sont entendus, le numéro un de la police dans le haut Katanga, le recteur de l’université de Lubumbashi et d’autres témoins cités par les parties.

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 1 April,19 à 21 h 00 min

La femme peut-elle construire un Etat de droit ?

Publié le : 24 April,16 à 19 h 31 min

RDC : La montée des tensions politiques à Kinshasa et à Lubumbashi préoccupe la MONUSCO

Publié le : 14 July,18 à 17 h 02 min

RDC : la société civile appelée à être plus active que spectatrice face aux difficultés de l’édification de la démocratie

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram