Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

Près de 16.000 réfugiés au Congo-Brazzaville après des violences communautaires en RDC

Publié le : 7 January,19 à 12 h 13 min

Près de 16.000 personnes ont fui la République démocratique du Congo vers le Congo-Brazzaville pour échapper à des violences communautaires dans l’ouest du pays, ont indiqué vendredi les Nations unies. Ces violences avaient déjà entraîné le report des élections générales du 30 décembre à Yumbi dans la province du Mai-Ndombe.

« Une vieille rivalité entre Banunus et Batende a provoqué de nouvelles violences communautaires », a déclaré un porte-parole de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) Andrej Mahecic.

« On rapporte que la reprise des violences a tué des dizaines de personnes, avec quelque 150 blessés qui sont arrivés au Congo-Brazzaville », a-t-il déclaré. « C’est le plus grand flux de refugiés en provenance de la RDC vers le Congo-Brazzaville depuis presqu’une décennie », selon lui.

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 4 May,17 à 19 h 34 min

RDC : L’ASADHO appelle à de nouvelles sanctions ciblées contre les acteurs politiques de tous bords

Publié le : 16 January,19 à 12 h 53 min

Elections présidentielles en RDC : “un processus électoral dévoyé et des institutions décrédibilisées” (communiqué)

Publié le : 3 August,16 à 20 h 05 min

RDC : ACAJ appelle à plus d’espace des libertés publiques et à la fin de l’instrumentalisation de la Justice

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







    Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram