Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 25/04/2019
Logo sauti ya congo

Massacres de Yumbi : la RDC reconnaît la responsabilité d’« acteurs politico-administratifs »

Publié le : 21 March, 2019 à 20 h 00 min

Le massacre de Yumbi mi-décembre en République démocratique du Congo « a été instrumentalisé par certains acteurs politico-administratifs locaux », a reconnu Kinshasa pour la première fois, en livrant de nouveaux détails atroces.

« Je peux vous dire que ce qui s’est produit à Yumbi en décembre 2018 n’est pas un motif de fierté pour mon pays », a déclaré mardi à Genève la ministre congolaise des Droits humains, Marie-Ange Mushobekwa, devant le Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

« Un conflit inter-communautaire, lié essentiellement à la terre, a été instrumentalisé par certains acteurs politico-administratifs locaux et a abouti malheureusement à ce cauchemar que nous vous décrivons aujourd’hui », a-t-elle ajouté dans ses propos transmis sur la Web TV de l’ONU et repris par la presse congolaise.

Cliquez ici pour continuer

Articles Récents