Mise à jour le 7 August,20 à 10 h 42 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > ASSASSINAT CRUEL DE DEUX FRERES JUMEAUX A KINZAU-MVUETE, PROVINCE DU KONGO CENTRAL : LA VSV EXIGE DES SANCTIONS SEVERES ET EXEMPLAIRES CONTRE LES AUTEURS AFIN DE PREVENIR DE TELS ACTES IGNOBLES DANS TOUTES LES PROVINCES DE LA RDCONGO.

L’administration Tshisekedi devrait traduire en justice les autorités ayant appuyé les Groupes armés à l’Est de la RDCongo

Publié le : 6 May,19 à 22 h 51 min

L’administration Tshisekedi devrait traduire en justice les autorités politico-administratives ayant appuyé les Groupes armés à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Goma, le 24 Avril 2019, Le Cercle National de Réflexion sur la Jeunesse, CNRJ-RDC, a appris par la voie médiatiques, la nouvelle selon laquelle, les troupes militaires travaillant notamment aux Kivus, seront relevées et remplacées par de nouvelles équipes militaires.

Depuis plusieurs années, des ONG des droits de l’Homme, des experts des Nations Unies, des Chercheurs indépendants et beaucoup d’autres organismes, ont publié des résultats de leurs recherches ; et beaucoup ont pointé du doigt certains officiers supérieurs et subalternes des FARDC, comme ayant appuyé d’une façon ou d’une autre les Groupes armés.

Le CNRJ-RDC, rappelle que les groupes armés qui se sont multipliés aux Kivu, ont créé la terreur et la désolation au des populations civiles ; ils ont été à la base de la détérioration de la paix, et ils ont poussé de nombreux civils à l’itinérance.

L’administration Tshisekedi devrait faire de la sécurité des civils une priorité, et pour y arriver, les autorités devraient traduire en justice, les responsables politico-militaires ayant collaboré ou appuyé les groupes armés sous n’importe quelle forme.

Des enquêtes sérieuses et crédibles devraient être diligentées par les nouvelles autorités congolaises afin que les coupables puissent subir la rigueur de la loi, a déclaré Jean Claude Buuma Mishiki, Président du CNRJ-RDC.

Le CNRJ croit que la paix et la justice sont possibles en République Démocratique du Congo ; c’est pourquoi les autorités devraient tout faire afin que l’impunité cesse.

Contacts : +243 994 558187, +243 8212 694 55

A lire aussi

Publié le : 18 July,18 à 18 h 39 min

RDC : Masisi, des civils déguerpis violemment de leurs villages par des policiers et militaires FARDC

Publié le : 18 May,16 à 15 h 48 min

RDC : Voici la lettre de la Société Civile de Beni – Lubero à Joseph Kabila !

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram