Mise à jour le 18 October,19 à 9 h 27 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Le CNRJ-RDC appelle les autorités tant civiles que militaires à traduire en justice les éléments militaires FARDC qui se sont ingérés dans le déguerpissent

Journaliste libéré après quatre jours de détention à Mbuji-Mayi

Publié le : 7 October,15 à 14 h 18 min

Mbuji-Mayi

Kinshasa, le 7 Octobre 2015 – Journaliste en danger (JED) exprime son soulagement après la remise en liberté, le 6 Octobre 2015 vers 19 heures, de Fiston Binene, Journaliste à Dinanga Radiotélévision (DRTV), station émettant à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental (Centre de la RDC). Le journaliste a passé quatre jours de détention à la police et au parquet de grande instance de Mbuji-Mayi.

Joint au téléphone par JED au lendemain de sa remise en liberté, Fiston Binene a dit : « Le motif officiel de ma détention est l’attentat à la sûreté de l’Etat. Au Commissariat de la police et au parquet de grande instance de Mbuji-Mayi où j’ai été conduit par la suite on m’a reproché d’avoir filmé la jeep du général David Masambi. Lors d’une longue audition, j’ai expliqué avoir pris en image seulement un groupe d’agents de la police qui se dirigeaient vers la jeep de ce général après avoir empêché une manifestation de l’opposition. C’est après avoir visionné ces images que j’ai obtenu ma libération sans pouvoir payer une caution. Mon téléphone a été confisqué le premier jour de mon arrestation jusqu’à présent ».

Tout en prenant acte de la libération du journaliste, JED condamne l’excès de zèle des responsables de la police et leur demande de respecter le travail des journalistes.

Pour tout contact :

Journaliste en Danger (JED)

374, avenue Colonel Mondjiba, complexe Utexafrica, galerie Saint Pierre, Commune de Ngaliema

Kinshasa/RD Congo

Téléphone : +(243) 99 99 96 353, +(243) 81 99 96 353

jedkin@jed-afrique.org

www.jed-afrique.org

 

Tags : , , , , , ,

A lire aussi

Publié le : 18 September,17 à 18 h 55 min

RDC : Une ONGDH appelle à une enquête crédible sur le carnage d’une trentaine de réfugiés burundais à Kamanyola 

Publié le : 2 July,19 à 9 h 34 min

LA VSV CRAINT LE RETOUR DES METHODES REPRESSIVES CONTRE LES MANIFESTATIONS PUBLIQUES

Publié le : 7 June,19 à 10 h 41 min

RD Congo : FFJ proteste contre la rétention de l’information dans une assemblée locale du pays

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram