Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 23/07/2019
Logo sauti ya congo

Ituri: les rebelles ADF relâchent 15 personnes parmi les 60 kidnappées à Tchabi

Publié le : 8 May, 2019 à 12 h 55 min

15 personnes parmi les 60 enlevées par les rebelles ougandais de l’ADF lors de leurs dernières incursions la semaine dernière dans la localité de Tchabi en Ituri ont été relâchées et retournées dans leurs familles, sans payement d’aucune rançon. 

Le gouverneur intérimaire de l’Ituri qui s’est rendu sur place ce lundi 07 mai accompagné d’une forte délégation du comité provincial de sécurité, en a reçu la confirmation auprès de la société civile locale. 

« Nous avons marché pendant 4 jours dans une grande forêt, sans rencontrer un seul village. Pour manger, ils(les ADF) nous donnaient du riz et de la viande. Parmi eux il y avait des femmes et des hommes aux cheveux tressés ainsi que des enfants qui préparent pour eux la nourriture. Nous sommes passé le long de la zone située entre l’Ituri et le Nord-Kivu, dans la région de Kainama. Ils nous ont demandé de rentrer derrière pour transporter d’autres effets, ensuite ils nous ont dit d’aller chez nous, que nous sommes libérés » a témoigné l’un d’entre eux auprès de nos confrères de radio okapi qui ont fait partie de la délégation. 

Cette structure citoyenne dresse un bilan humain et matériel très lourd après le passage des islamistes. Plus de 60 personnes kidnappées, parmi lesquels 5 infirmiers et 18 enfants mineurs, 1 soldat loyaliste tué et un chef local blessé, l’unique centre de santé du milieu pillé et complètement saccagé ainsi que toutes les boutiques et magasins et plus de 200 vaches emportées. 

Raphaël Lingasa son président a plaidé notamment pour le renforcement des effectifs militaires ainsi que la libération d’autres autages encore en captivité ainsi que l’assistante humanitaire en faveur des milliers des personnes qui ont fui la localité, aujourd’hui presque déserte et qui ont trouvé refuge dans le village voisin de Boga.

L’autorité provinciale, qui avait à ses côtés Shalo Dudu Martin, vice-gouverneur nouvellement élu, a réaffirmé la détermination des forces armées à remettre la sécurité à Tchabi. 

« Tchabi était un coin paisible, on ne pouvait jamais s’attendre à ce genre d’attaques. Il y a une position militaire à 15 km d’ici, à Boga et nous sommes en train d’étudier avec les officiers de l’armée comment maintenir une présence ici envue de rassurer la population et éloigner très loin l’ennemi » a expliqué Pacifique Keta. 

Pour sa première fois, la région a subi le 1er et le 5 mai dernier deux attaques de la part des ADF actifs dans le Nord-Kivu voisin, causant environ 5 morts, plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels. 

 

Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

Articles Récents