Mise à jour le 7 August,20 à 10 h 42 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > ASSASSINAT CRUEL DE DEUX FRERES JUMEAUX A KINZAU-MVUETE, PROVINCE DU KONGO CENTRAL : LA VSV EXIGE DES SANCTIONS SEVERES ET EXEMPLAIRES CONTRE LES AUTEURS AFIN DE PREVENIR DE TELS ACTES IGNOBLES DANS TOUTES LES PROVINCES DE LA RDCONGO.

Ituri: l’armée remet 1 homme et 2 enfants ramassés pendant les opérations aux autorités provinciales

Publié le : 28 August,19 à 10 h 23 min

Le commandant du secteur opérationnel de l’armée en Ituri, le General Civiri Hamuli a remis ce mardi 27 août 2019 un vieil homme et 2 enfants de sexe féminin, âgés de moins de 10 ans,  ramassés pendant les opérations militaires contre les assaillants actifs en territoire de Djugu. 

Le Vice-gouverneur de province, Shalo Doudou Martin, qui les a reçu a félicité son hôte pour ce geste qu’il a qualifié « d’humanitaire » et en a profité pour appeler les leaders d’opinion et toute la population en général à cesser de vilipender les forces armées du pays.

« Je tiens à féliciter notre armée pour le travail qui est entrain d’être abbatu en territoire de Djugu. Notre population doit continuer à faire confiance à notre armée, nous n’avons que cette armée là. Quand il y a des inquiétudes, la meilleure façon c’est d’aller vers les chefs militaires au lieu d’aller faire des déclarations qui ternissent l’image de l’armée devant les médias » a dit l’autorité provinciale. 

Ces rescapés des opérations militaires, qui appartiennent tous à la communauté Lendu, on été remis au leaders de cette dernière pour être ramenés dans leurs villages et être reunifiés dans leurs familles. 

Le président de l’assemblée provinciale, Siméon Banga Tchombe, visiblement ému, n’a pas caché sa sympathie pour les enfants en les prenant entre ses mains et s’est engagé à retrouver leurs familles. 

« Nous allons tout faire pour trouver leurs parents, parce que les enfants parlent, ils nous ont cité le nom de leurs villages et de leurs parents » a-t-il indiqué. 

Le patron de la première institution de la province a appelé toutes les parties impliquées dans la crise de Djugu à revenir à la raison pour donner la chance à la paix. 

La semaine dernière, une méfiance s’est observé entre la communauté Lendu et l’armée déployée en territoire de Djugu, après des accrochages contre les présumés assaillants survenus au village Mbau, groupement Dz’na où 4 personnes avaient succombé. 

Pour l’armée, les victimes étaient en connivence avec l’ennemi, tandis que pour les responsables Lendu, il s’agit des civils innocents qui ont été abattus par les FARDC. 

Cette rencontre entre les deux parties autour du Vice-gouverneur de province a permis d’applanir les divergences. 

Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

Tags :

A lire aussi

Publié le : 1 December,18 à 8 h 00 min

RDC : “Une élection de tous les dangers”. La société civile redoute le chaos après la présidentielle du 23 décembre

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram