Mise à jour le 16 July,20 à 14 h 16 min
Sauti Ya Congo > Non classé > CEFOP/DH: Tolérer et encadrer la marche pacifique du 09 juillet 2020 organisée par l’UDPS & alliés ; interdire et disperser la marche pacifique du 13 juillet organisée par la plate forme politique Lamuka à Mbujimayi : une politique de deux poids, deux mesures dans la gestion de l’exercice des libertés publiques à Mbujimayi, dans la province du Kasaï – Oriental

Ituri: la persistance de l’insécurité et de l’épidémie d’Ebola inquiète la société civile

Publié le : 5 August,19 à 9 h 59 min

La coordination de la société civile de l’Ituri dénonce la persistance de l’insécurité dans les territoire d’Irumu, Djugu et Mahagi, mais aussi de la menace que représente la maladie à virus Ebola, ceci malgré plusieurs efforts du gouvernement congolais. 

Dans une déclaration faite ce samedi 04 août 2019, cette structure citoyenne qualifie de « préoccupante » la situation sécuritaire en Ituri et dénonce le comportement de certains membres du gouvernement provincial tout comme national qui, selon elle,  minimise encore la souffrance de la paisible population.

Tout en saluant la bonne volonté de l’armée pour éradiquer le phénomène assaillant (CODECO)  à travers l’opération « Zaruba ya Ituri » la société civile constate avec amertume que plusieurs  personnes  continuent d’être décapitées ou abattues, dressant un bilan de plus d’une centaine de morts en un mois et plus de 500.000 ménages déplacés qui vivent dans de conditions difficiles, malgré le don de 850.000 dollars débloqués  par le Chef de l’État lors de son passage en Ituri. 

« Après le passage du chef de l’État ayant disponibilisé le don de 850.000$ ,Avec nos très sincères remerciements, le nombre des personnes odieusement tuées  ne cesse d’augmenter et plus de 500.000 ménages déplacés, sans assistance suffisante, malgré la présence remarquable des humanitaires en Ituri », a martelé Jean Bosco Lalo Kpasha, son coordonnateur, interrogé par buniaactualite.com 

Quand à la maladie à virus Ebola, la société civile de l’Ituri constate que les différentes couches de la population ne sont pas impliquées et demande à la nouvelle équipe de multiplier des stratégies. 

M. Lalo a conclu sa déclaration en menaçant de se prendre en charge contre toutes les personnes, sans les citer, qui selon lui « tirent des dividendes » de la souffrance de la population iturienne.

Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

Tags :

A lire aussi

Publié le : 2 August,17 à 11 h 32 min

RDC : OLPA demande aux autorités de cesser la pratique d’interpellation des journalistes lors des manifestations pacifiques

Publié le : 11 April,17 à 14 h 18 min

RDC : La fermeture brusque du centre d’enrôlement à Rutshuru devrait interpeller les autorités

Publié le : 29 May,18 à 13 h 34 min

RDC : EurAc appelle à des sanctions ciblées contre le cercle plus restreint de Joseph Kabila

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram