Mise à jour le 12 December,19 à 10 h 33 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > DECLARATION DES ORGANISATIONS DE LA PROMOTION ET DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME DU KASAI ORIENTAL, A L’OCCASION DU 71 eme ANNIVERSAIRE DE LA DECLARATION DE DROIT DE L’HOMME.

Ituri: à l’issu de sa conférence, la communauté Hema demande entre autres la scission du territoire de Djugu

Publié le : 30 August,19 à 13 h 14 min

La conférence intracommunautaire Hema s’est clôturé ce mercredi 28 août 2019 dans la salle de l’église protestante CECA 20 en ville de Bunia. 

Plus d’une quarantaine de recommandations ont été formulées à l’endroit des autorités tant provinciales que nationales, à la communauté internationale ainsi qu’aux communautés Hema et Lendu des territoires de Djugu et d’Irumu. 

Parmi les plus frappantes, on note celle demandant de « procéder de manière urgente à une réforme pour un reamenagement du territoire de Djugu de manière à installer les Hema dans des espaces secures, distincts de ceux des Lendu ». 

En clair, cette communauté demande quarément de scinder en deux parties le territoire de Djugu, une partie pour les Hema, une autre pour les Lendu. 

Ceci est contenu dans le document synthetisant les travaux de 3 jours auquel buniaactualite.com a eu accès. 

C’est le gouvernement provincial qui a encouragé la tenue de cette activité en vue d’amener chacune des communautés touchées par le conflit de Djugu à dialoguer d’abord en interne, avant la tenue prochaine d’une grande conférence sur la paix en Ituri. 

Une activité similaire avait déjà eu lieu à Kpandroma où plus de 500 digniataires Lendu, autre tribu de Djugu, avaient pris part.

Les Hema demandent par ailleurs l’éradication totale de la milice CODECO, la mise sur pied d’une commission vérité et réconciliation pour l’Ituri, l’installation d’une base militaire à Laudjo et à Tchomia, deux localités du territoire de Djugu, la sécurisation du littoral du lac Albert, l’institution d’un tribunal pénal international pour l’Ituri, la desafectation des concessions foncières à Djugu, le retour des déplacés et réfugiés dans leurs villages, la construction des monuments sur les fosses communes pour devoir de mémoire, l’ouverture d’une action disciplinaire contre les autorités administratives impliquées dans les atrocités, etc. 

Un comité de suivi pour la mise en oeuvre de ces recommandations sera mise sur pied a rassuré Shalo Doudou Martin, Vice-gouverneur de province qui a présidé la cérémonie.

Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

Tags : , ,

A lire aussi

Publié le : 17 January,19 à 12 h 16 min

L’inquiétude des Congolais menacés d’expulsion par Israël

Publié le : 2 March,17 à 20 h 35 min

RDC : L’AETA s’oppose à un nouveau glissement et tient à la tenue des élections en 2017

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram