Mise à jour le 18 October,19 à 9 h 27 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Le CNRJ-RDC appelle les autorités tant civiles que militaires à traduire en justice les éléments militaires FARDC qui se sont ingérés dans le déguerpissent

Irumu: le député Babangu Wababukole salut l’évolution du processus de pré-cantonement de la FRPI 

Publié le : 10 August,19 à 8 h 17 min

le processus de pre-cantonment des miliciens de la force de résistence Patriotique de l’ituri FRPI a repris depuis le 2 de ce mois dans le site D’anzita en chefferie de Walendu Bindi au sud du territoire d’Irumu.

Jean marc Mazio, chef de mission Starec, l’organisation gouvernementale qui mène les négociations entre la milice et le gouvernement congolais estime que le début de cette opération pourrait débuter la semaine prochaine.

Dans l’entre-temps sur terrain, le site prévu pour accueillir provisoirement ces anciens combattants continue d’être aménagé.

Une évolution saluér par le député national Babangu Wababukole, élu de ce territoire , qui croit à une issue heureuse de l’opération.

« La FRPI à déjà montré plusieurs fois sa volonté de quitter la forêt bien qu’il y a eu beaucoup de rendez-vous manqués. Mais nous pensons que cette fois avec la détermination du chef de l’État, cette opération va aller jusqu’à la fin » declare-t-il dans une interview accordée à buniaactualite.com 

Signalons qu’au mois de janvier dernier, plus de 400 éléments avaient quitté la brousse pour le pré-cantonement, avant regagner encore la brousse suite à une incompréhension avec les partenaires de la mise en oeuvre de ce processus, notamment Starec l’ONG Aciar, avaient affirmé des sources proches du dossier. 

Le Président de la république Felix Tshisekedi avait ensuite dépêché une délégation conduite par le coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord-cadre d’Addis-Abeba pour rencontrer les dirigeants du groupe rebelle dans leur bastion de Kamatchi. 

Plusieurs tentatives pour persuader cette rébellion active au Sud du territoire d’Irumu depuis plus de 15 ans, à deposer les armes n’ont jamais abouti. 

Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

Tags :

A lire aussi

Publié le : 18 February,19 à 15 h 30 min

Youssoupha : « tant qu’il n’y a pas le sentiment de justice, on ne peut pas avoir la paix en RDC »

Publié le : 4 January,19 à 16 h 36 min

APPEL DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE, DES ONGDH ET DES MOUVEMENTS CITOYENS À TOUTES LES FORCES VIVES DE LA NATION POUR LA DÉFENSE DE LA VÉRITÉ DES URNES

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram