Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

Ida Sawyer : « Les USA et l’UE devraient élargir leurs sanctions ciblées aux membres de la famille Kabila »

Publié le : 27 July,17 à 13 h 26 min

Bruxelles, le 27 Juillet 2017 – Dans un article publié dans le blog de Human Rights Watch, la Directrice Afrique Centrale de cette organisation, Ida Sawyer a demandé aux Etats-Unis et à l’Union Européenne d’élargir leurs sanctions aux membres de la famille Kabila et à leurs associés qui détournent des fonds et abusent de leurs pouvoirs pour saper le processus démocratique en RD Congo.

« Les institutions comme la Banque mondiale, qui ont pour mandat d’aider à réduire la pauvreté, devraient prendre des mesures supplémentaires pour faire en sorte que les projets qu’elles financent bénéficient effectivement aux personnes qui vivent dans la pauvreté, en menant une supervision rigoureuse et indépendante », a – t – elle préconisé.

Ida Sawyer fonde son analyse sur le récent rapport du Groupe d’Étude sur le Congo (Congo Research Group) qui révèle comment les membres de la famille de Joseph Kabila ont amassé une fortune depuis qu’il est devenu le président de la République démocratique du Congo en 2001, ainsi que sur celui de Global Witness qui documente comment des centaines de millions de dollars versés ces dernières années par des compagnies minières à des organes de l’État « se sont évaporées », ne parvenant jamais dans les caisses du Trésor national.

Et d’indiquer : « Ces constatations peuvent expliquer pourquoi Kabila a refusé d’abandonner le pouvoir lorsque son second mandat autorisé par la constitution a pris fin le 19 décembre 2016. Elles peuvent également aider à comprendre pourquoi l’extrême pauvreté et le sous-développement persistent dans un pays aussi bien pourvu en ressources naturelles ».

En dépit des dénégations de la famille et du gouvernement, Ida Sawyer pense que ces nouveaux rapports apportent d’importantes informations sur le cheminement de la richesse tirée des ressources naturelles de la RD Congo, et met en lumière la nécessité de mettre en place des politiques nationales qui assureraient une plus grande transparence et une meilleure traçabilité.

« Les partenaires internationaux de la RD Congo devraient s’assurer que leurs investissements, leurs prêts, ou leurs autres versements de fonds au gouvernement ne servent pas par mégarde à financer la campagne de répression et de violence du président Kabila », a – t – elle insisté.

SYC

 Télécharger le lien pour lire l’article : https://www.hrw.org/fr/blog-feed/la-rd-congo-en-crise#blog-307205

A lire aussi

Publié le : 16 December,17 à 22 h 20 min

RDC : Verdict du procès de Kavumu, un signal fort de la lutte contre l’impunité des crimes contre l’humanité

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram