Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 20/05/2019
Logo sauti ya congo

Élections sous tension à Yumbi alors que de nouveaux témoignages évoquent la préméditation des massacres de 2018

Publié le : 30 March, 2019 à 21 h 00 min

Des élections législatives et provinciales sont prévues ce dimanche 31 mars sur le territoire de Yumbi, dans un contexte de tensions toujours vives après les graves crimes survenus entre le 16 et le 18 décembre 2018. Nos organisations sont allées enquêter à Yumbi et les témoignages recueillis suggèrent que ces attaques, qui firent plus de 500 victimes civiles, ont probablement été préméditées et soutenues par certaines autorités locales. Dans ce contexte, nos organisations appellent les autorités congolaises à redoubler d’efforts pour faire toute la lumière sur ces crimes afin d’identifier et poursuivre en justice les responsables. Elles doivent également prendre des mesures sécuritaires et d’apaisement pour éviter de nouvelles violences à Yumbi lors des élections du 31 mars et après cette échéance.

Lors de leur enquête, menée du 23 février au 1er mars 2018, nos organisations ont pu recueillir une dizaine de témoignages de victimes, témoins, représentants religieux, de la société civile et des autorités locales. L’objectif de la mission était de préciser les types de crimes commis lors des attaques, en déterminer les responsabilités présumées, et d’évaluer la situation politique et sécuritaire actuelle.

Cliquez ici pour continuer

Articles Récents