Mise à jour le 13 September,19 à 14 h 14 min
Sauti Ya Congo > Nos actualités > Ituri: la RN4 devenue impraticable, plus de 800 véhicules bloqués entre Mambasa et Kisangani

Djugu: il n’y a pas eu exactions de l’armée contre les civils à Kpandroma selon la communauté Lendu

Publié le : 26 June,19 à 11 h 45 min

Contrairement aux rumeurs qui ont largement été partagées sur les réseaux sociaux faisant état des exactions faites par les soldats loyalistes lors de leur passage ce mardi 25 juin au centre de négoce de Kpandroma en secteur de Walendu Pitsi, territoire de Djugu, des sources dignes de foi ne rapportent aucun cas dans cette cité. 

« Dans le centre commercial de Kpandroma, il n’y a pas eu problème, à la différence de ce qui circule sur les réseaux sociaux. La situation est vraiment calme » a rassuré Jean Marie Ndjaza, porte-parole de la communauté Lendu, principaux habitants de cette cité, interrogé par buniaactualite.com

La même source explique que des éléments des forces loyalistes, en pleine opération de traque des assaillants qui sèment la terreur dans cette région, ont atteint Kpandroma en remontant du lac Albert. Ils ont eu des accrochages avec un groupe des assaillants aux environs de cette cité commerciale. Il y a eu échange des tirs avant que le miliciens soient mis en déroute.

« Les militaires se sont installés dans leur camp à Rety et pour le moment le centre commercial de Kpandroma est sous leur contrôle » a renchéri M. Ndjaza. 

Il déplore cependant quelques maisons incendiées et boutiques pillées lors de ces accrochages, des dégâts qui ont affecté les villages environnants Kpandroma. 

Depuis le 21 juin 2019, l’armée congolaise mène des offensives contre les miliciens identifiés comme appartenant à un groupe mystico-religieuf dénommé CODECO et dirigé par un certain Ngudjolo, dont le bastion est localisé des la forêt de Wago. 

Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

A lire aussi

Publié le : 20 December,18 à 15 h 49 min

Déclaration du Procureur de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, au sujet des récentes violences préélectorales en République Démocratique du Congo

Publié le : 18 December,14 à 10 h 46 min

Lorsque les militaires FARDC tuent les chefs de Raia Mutomboki, cela encourage ou empêche la reddition des éléments?

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram