Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 22/07/2019
Logo sauti ya congo

Djugu: 10 morts dans des attaques simultanées contre les localités de Nyamamba et Mandro 

Publié le : 20 June, 2019 à 10 h 39 min

Les assaillants armés actifs dans le territoire de Djugu ont fait incursion dans deux localités de la chefferie de Bahema Banywagi en province de l’Ituri.

D’abord à Nyamamba, localité située à une dizaine de km de Tchomia sur le littoral du lac Albert, où une position de l’armée a été attaquée dans la mâtinée. Le député Mugisa Byarufu, élu de cette entité, affirme que les corps des personnes tuées sont arrivés à Tchomia sans donner plus de précision. D’autres sources sur place parlent de 2 civils et 3 militaires qui seraient abattus. 

« Nous considérons ces tueries comme un génocide et nous demandons au gouvernement et les forces de sécurité de se battrent à notre place pour qu’on ne soit pas exterminés » a déclaré l’honorable Mugisa dans un entretien avec buniaactualite.com 

L’armée de son côté parle d’une attaque qui a été déjoué et ne reconnaît aucun militaire ni milicien tués.

Le Major Jerry Gbelo Pazunga, Chef de département audio visuel de la cellule de communication et d’information des forces armées, SCIFA, admet seulement la possibilité des victimes parmi les civils pendant que les miliciens étaient en debandande .

A cette occasion, ce communicateur du Lieutenant-Général Amisi Kumba dit Tango Four confirme une autre attaque contre leur position à Mandro à une dizaine de km à l’est de Bunia, avançant un bilan de 5 miliciens tués et 2 armes AK-47 récupérées les Forces Armées, avant de demander la confiance et la collaboration de la population.

« Nous demandons à la population de faire confiance aux forces armées et nous leur garantissons notre détermination à mettre hors d’état de nuire ces hors-la-loi mais que la population se désolidarise de ce groupe armé » a-t-il conclu. 


Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

Articles Récents