Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

DES MILITANTS ONT DISPARU DEPUIS LEUR ARRESTATION

Publié le : 22 November,18 à 14 h 27 min

Les militants Arsene Katolo, Alain Muwaka, Oto Shaminga, Héritier Losomba, Miko Booto, Enoch Muanda et Mwanza sont détenus au secret dans un lieu inconnu en République démocratique du Congo. Ils ont été arrêtés le 11 septembre à Kinshasa, la capitale du pays, alors qu’ils distribuaient des prospectus contestant le projet d’utilisation de machines à voter pour les prochaines élections.

Arsene Katolo, Alain Muwaka, Oto Shaminga, Héritier Losomba, Miko Booto, Enoch Muanda et Mwanza ont été arrêtés le 11 septembre à Kinshasa alors qu’ils distribuaient des prospectus contestant le projet controversé d’utilisation de machines à voter électroniques pour l’élection du mois prochain. L’élection doit avoir lieu le 23 décembre.

Amnesty International a reçu des informations de la part de témoins signalant que les sept militants ont été frappés pendant leur arrestation et emmenés dans un poste de police de Matete, à Kinshasa, et que le lendemain, des agents de l’Agence nationale de renseignements (ANR) sont venus les chercher et les ont emmenés dans un lieu inconnu.

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 16 December,16 à 16 h 23 min

RDC : L’injonction de l’ARPTC est illégale et viole le droit fondamental des citoyens

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram