Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 23/05/2019
Logo sauti ya congo

Décès d’un « Patriarche » congolais : Félicien Tamuzi Talekwene Tafe était un défenseur des droits humains très respecté

Publié le : 13 March, 2019 à 12 h 00 min

Le défenseur des droits humains Félicien Tamuzi Talekwene Tafe est décédé le 2 mars 2019 à Bandundu-ville, située dans l’ouest de la République démocratique du Congo, des suites d’une longue maladie. Il manquera énormément à Human Rights Watch, aux personnes qui le connaissaient et à celles qui ont bénéficié de ses nombreuses années de travail en faveur des droits humains.

Tamuzi, âgé de 60 ans, était le vice-président de l’organisation non gouvernementale Œil des Victimes des Violations des Droits de l’Homme, et il a assumé le rôle de rapporteur général des organisations de la société civile dans la province de Kwilu.

Il était un point focal de la Coalition de Plaidoyer pour le Congo (CPC), un groupe de défenseurs congolais des droits humains créé en 2008 pour renforcer le suivi et la promotion des droits humains en RD Congo.

Membre le plus âgé de la coalition, Tamuzi était affectueusement désigné par ses pairs comme le « Patriarche ». Professeur de formation, il était connu pour ses présentations attrayantes expliquant le paysage des droits humains dans l’ancienne province du Bandundu – comprenant les provinces actuelles du Kwilu, du Kwango et du Mai-Ndombe.

Cliquez ici pour continuer

Articles Récents