Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

De l’art à la promotion des droits de la femme

Publié le : 27 March,19 à 6 h 10 min

Chaque femme peut utiliser le potentiel dont elle dispose pour faire entendre sa voix. Plutôt que de s’apitoyer sur son sort, il est possible de prendre l’initiative et de se lever pour s’attaquer à ce qui ne marche pas. Deux femmes : Christina Tabaro et Nathalie Polongwe l’ont compris. Ainsi, à partir de l’art, elles se battent pour la promotion des droits de la femme.

Au cours d’un spectacle organisé le 8 mars par l’Institut français (Halle de l’étoile de Lubumbashi), les deux femmes artistes, Christina Tabaro et Nathalie Polongwe, ont utilisé leur talent pour plaider en faveur de la cause de leurs semblables. C’est une preuve éloquente que le changement tant souhaité par les femmes ne viendra que par la lutte.

Parole de femme : autobiographie d’une militante engagée

L’art est une véritable arme à laquelle recourir dans le combat pour l’égalité des droits entre les hommes et les femmes. Christina Tabaro, comédienne de son état, est une militante « au front » qui s’investit chaque jour davantage pour réinventer l’existence de ses paires. Arrêter les discriminations à l’égard de la gent féminine, c’est en cela que se résume sa bataille. Pour elle, les hommes ne devraient plus jamais parler à la place des femmes ; celles-ci ont désormais la lourde charge d’évaluer les choses à travers leur propre regard.

Cliquez ici pour continuer

A lire aussi

Publié le : 7 June,17 à 13 h 00 min

RDC : Le CIDDHOPE appelle les services de sécurité à retrouver vifs les agents de la Croix-Rouge enlevés au Lubero

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram