Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 23/07/2019
Logo sauti ya congo

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 003/CNRJ-RDC/2019

Publié le : 7 April, 2019 à 14 h 40 min

Le CNRJ-RDC constate la reddition du chef rebelle Kavumbi, et appelle les autorités congolaises à diligenter des enquêtes indépendantes à l’encontre de Kavumbi et de ses combattants.

Goma, le 05 Avril 2019 : le Général autoproclamé Kavumbi, chef d’une faction Nyatura porta son nom s’est rendu à Kirumbi, chef lieu de la localité qui porte le même nom, dans la chefferie des Bashali, territoire de Masisi.

Depuis la fin de l’année dernière, le groupe armé NDC-R de Guidon Shimirayi a intensifié des attaques dans plusieurs villages des territoires de Masisi et Rutshuru contre d’autres groupes armés dont les APCLS et les Nyatura.

Plusieurs civils se trouvant dans les zones en conflits ont témoigné au CNRJ (Cercle National de Réflexion sur la Jeunesse) que les militaires FARDC appuient énormément les combattants NDC-R dans la traque contre les autres groupes armés.

Un homme de Nyabiondo avait déclaré : « Au mois de Janvier, les combattants de Guidon et de Mapenzi ont installé leurs positions ici à Nyabiondo, pourtant un village entièrement contrôlé par l’armée républicaine, FARDC…. Les Combattants de Guidon quittaient Nyabiondo pour aller attaquer d’autres rebelles, et ils revenaient encore ici, et jamais les FARDC n’ont pas empêché ce phénomène ».

La reddition du chef rebelle Kavumbi devrait être fruit d’efforts des militaires FARDC, et non du fait qu’il se trouvait dans une situation intenable lui opposant avec d’autres groupes armés.

Les combattants de Kavumbi sont soupçonnés des viols ; c’est ainsi qu’une enquête indépendante est d’une grande importance, cette enquête permettra d’établir les responsabilités de chacun ; a déclaré Jean Claude Buuma Mishiki, Président du CNRJ-RDC.

Contacts : +243 994 558187, +243 8212 694 55

Articles Récents