Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 17/05/2019
Logo sauti ya congo

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT ADDH & ACAJ/L N° 003/12/2018 SUR L’EXPLOITATION ARTISANALE DANS LE QUARTIER KANYINA

Publié le : 8 April, 2019 à 22 h 17 min

Action pour la Défense des Droits Humains(ADDH) et Association Congolaise pour l’Accès à la Justice(ACAJ) Lualaba ; deux organisations des protections, des défenses et des promotions des droits de l’homme de la République Démocratique du Congo sont vivement préoccupées par cette nième exploitation artisanale et l’envahissement du quartier Kanyina par des exploitants artisanaux miniers depuis bientôt quelques semaines.

Les deux organisations font remarquer la présence des comptoirs d’achats des sujets chinois et autres dans ce quartier de la commune de Dilala, comme c’est le cas dans d’autres coins de la ville dont notamment Tshamundenda, Tshala, Musonoie, Kapata, Kasulo et autres, en dépit du faits que des arrêtés avaient été signés par les autorités politico-administratives à tous les niveaux pour ramener tous ces centres des négoces à Musompo, mais les années passent et sur le terrain les choses ne changent pas, et des plus en plus ce phénomène est entrain de gagner de terrain ; en laissant des comptoirs d’achats des produits cuivreux et cobaltiferes dans les quartiers résidentiels ; poussent davantage les acteurs dans cette chaine de production de ces minerais à n’est pas aller les chercher très loin que de le faire sur place , la conséquence c’est que la ville de Kolwezi voit de plus en plus ces vieux quartiers d’antan qui faisaient la fierté disparaitre du jour au lendemain.

Que cette exploitation artisanale dans un quartier urbain à d’autres pesanteurs sur la scolarité et l’éducation des enfants ainsi que sur la dépravation des mœurs, la présence accrue des professionnels des sexes et autres acteurs dont principalement les exploitants artisanaux miniers.

Qu’au regard de ce qui précède, les deux organisations recommandent ce qui suit :

  • Au Gouverneur de Province

De prendre toutes les dispositions nécessaires pour stopper ce phénomène d’exploitation minière artisanale qui vient d’élire domicile dans le quartier Kanyina afin des préserver des vies humaines ainsi que l’éducation des jeunes enfants qui constituent l’avenir de demain ; De n’est pas laisser se pérenniser cette exploitation, qui n’est encore qu’à ses débuts, afin que des édifices ne s’écroulent;dont particulièrement une antenne d’une société de communication.

  • Aux Organisations de la Société Civile dans leurs diversités

D’éduquer la population sur la culture de la préservation de leurs milieux des vies et d’éviter ce phénomène des creusages dans les parcelles.

  • A la population de Kolwezi

De cesser de détruire leurs milieux de vie par l’exploitation minière artisanale en dépit des difficultés dans lesquelles elles se trouvent, il y a une autre façon de gagner sa vie à travers d’autres alternatives, sinon, nous continuerons des délocalisations en délocalisations. Pour toute information complémentaire, contactez les signataires de ce communique de presse conjoint.

Maitre Aimé BANZA MWAPE Tél :             +(243)997108265 addh.rdc.2016@gmail.com

Maitre Pierre KAHADI TSHIANZULA Tél : +(243)990888818 kahadip@gmail.com

Cliquez ici pour télécharger le COMMUNIQUE DE PRESSE KANYINA

Articles Récents