Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

Bunia: urgent, panique générale suite à l’assassinat de 5 personnes en chefferie de Baboa-Bokoe.

Publié le : 19 July,19 à 9 h 08 min

Les activities sont paralysées depuis l’après-midi de ce mercredi 17 juillet au centre ville de Bunia, ceci après l’assassinat de plus de 5 personnes à Soloya 2 dans la chefferie de Baboa-Bokoe.

Selon un témoin de l’événement, un groupe de personnes voulait amener les corps de 5 personnes retrouvés à Soloya2 à la tribune officielle pour exprimer leur mécontentement.

Soudain, la police est intervenue pour leur bloquer le passage et les empêcher d’atteindre la destination. Suite à leur résistance, la police a dû faire usage des gaz lacrymogènes pour les disperser.

Cette situation a créé une psychose au sein de la population jusqu’à paralyser les activités au boulevard de libération, principale artère de Bunia.  

Aucun dégât signalé et les corps seraient  conduits à la morgue de l’hôpital général référence par le même groupe venu de l’intérieur,  alors que certains jeunes continuent à manifester avec des motos et quelques pneus sont brûlés.

Luc Malembe

Journaliste indépendant

0818330137, 0994778066

A lire aussi

Publié le : 15 October,14 à 22 h 37 min

Le Comité des droits de l’homme de l’ONU a notifié à la RDC des mesures conservatoires dans l’intérêt de M. Eugène DIOMI NDONGALA

Publié le : 8 June,17 à 14 h 34 min

RDC : 195 Organisations de la société civile saluent les sanctions individuelles prises par l’Union Européenne et les États-Unis

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







    Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram