Mise à jour le 14 October,20 à 16 h 18 min
Sauti Ya Congo > Non classé > Pas de levée de sanctions ciblées contre les hauts responsables Congolais impliqués dans les violations graves des droits humains sans garantie de justice [Communiqué conjoint]

ALERTE – Un Commandant de la Police tué à Muhongozi, le CNRJ-RDC exige une enquête urgente !

Publié le : 9 August,17 à 14 h 20 min

Masisi, le 09 Août 2017 – Le Commandant de la Police Nationale Congolaise du Sous-Commissariat de Muhongozi situé sur la route Kitshanga-Mweso, a été tué dans la nuit du mardi 08 Août par des hommes en armes non autrement identifiés dans la chefferie des Bashali en territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Le Cercle National de Réflexion sur la Jeunesse en RDC (CNRJ-RDC) qui déplore cette assassinat, appelle « les autorités compétentes à diligenter une enquête afin d’établir des responsabilités sur cet acte ignoble et cruel ».

Le CNRJ-RDC rappelle que dans la région des Bashali, plusieurs groupes armés y ont élus leur domicile et commettent  tant des violations des droits humains à l’encontre des civils, mais le village de Muhongozi est sous contrôle des FARDC et de la Police Nationale Congolaise.

SYC

A lire aussi

Publié le : 5 July,17 à 17 h 43 min

RDC : Un collectif des ONGDH dénonce l’acharnement contre l’opposant Franck Diongo en prison

Publié le : 20 February,17 à 9 h 31 min

RDC : La CPI invitée à ouvrir une enquête urgente sur le présumé massacre des FARDC au village Mwanza Lomba

Publié le : 12 November,15 à 11 h 14 min

JED enregistre au moins quatre cas d’attaques flagrantes contre les journalistes

CONTACTEZ-NOUS

Courriel: sautiyacongo@gmail.com
Skype: sautiyacongo
Facebook: Sautiyacongo
Twitter: Sautiyacongo







Sauti ya Congo | Design By Le mak | Instagram