Newsletters | Instagram | Dernière mise à jour le 23/07/2019
Logo sauti ya congo

#8Mars : fille ou garçon, la femme n’est pas responsable du sexe de l’enfant !

Publié le : 8 March, 2019 à 11 h 00 min

Dans certaines sociétés congolaises, on pense à tort que la femme est responsable du sexe de l’enfant. Cette croyance erronée aurait été un fait bénin si beaucoup n’en souffraient pas. Malheureusement, il est arrivé que des épouses soient répudiées parce qu’elles n’arrivaient pas à donner un « héritier » à leurs époux.

Chers messieurs, sachez dès aujourd’hui que la femme n’est pas celle qui décide du sexe de l’enfant. C’est vous, les hommes, qui en êtes responsables. Dans nos milieux, certaines familles sont taguées comme « celles qui donnent des enfants de tel ou tel autre sexe ». Des qualifications données à tort car en effet c’est le spermatozoïde de l’homme qui porte le sexe qui sera celui de l’enfant. La fameuse combinaison XX ou XY. Je vous explique plus bas.

Origine de ces croyances erronées

C’est d’abord dû à l’ignorance. Dans un pays où des millions de personnes sont analphabètes, on n’a jamais eu la chance d’apprendre la réalité à l’école. Mais aussi certains passages bibliques y sont pour quelque chose, des hommes influents dans la Bible ont dû avoir plusieurs maitresses pour qu’elles leurs engendrent un héritier. Il y a enfin certaines coutumes qui autorisent un homme à prendre une autre épouse si au-delà d’un certain nombre d’enfants, sa femme ne lui donne que des filles. Beaucoup de rois coutumiers le font dans nos villages. En effet, jusqu’à aujourd’hui, dans plusieurs coutumes la fille n’est pas considérée comme héritière. Si un homme meurt sans héritier, sa fortune va directement chez ses frères. D’où cette frénésie dans la quête de l’enfant mâle.

Cliquez ici pour continuer

Articles Récents