URGENT – Les Etats membres de l’ONU invités à ne pas voter la candidature de la RDC au Conseil des Droits de l’Homme 

Kinshasa, le 12 octobre 2017 – 157 ONGDH congolaises viennent d’inviter les Etats membres des Nations Unies à ne pas voter la candidature de la RDC au Conseil des Droits de l’Homme. Elles ont fait un communiqué conjoint dans lequel les motivations de cette position ont été clairement expliquées. Ci – dessous, l’intégralité :

Les Etats membres des Nations Unies, y compris les membres du Groupe des Etats Africains, ne devraient pas voter en faveur de la République démocratique du Congo qui a posé sa candidature pour devenir membre du Conseil des Droits de l’Homme à Genève, car ceci enverrait un mauvais signal pour un pays qui est loin d’être exemplaire en matière de respect et de promotion des droits humains et ne remplit pas les conditions pour être élu au Conseil, ont déclaré aujourd’hui 157 organisations congolaises de défense des droits humains.

Les graves violations des droits de l’Homme commises par les représentants du gouvernement et les forces de sécurité congolaise constituent des atteintes graves à la mission dévolue aux membres du Conseil des droits de l’Homme, qui est celle de consolider la protection et la promotion des droits de l’homme à travers le monde.

« Le gouvernement congolais devrait renverser la tendance sur son territoire en matière de respect et de promotion des droits de l’Homme en assurant que les auteurs des violations graves des droits humains à tous les niveaux répondent devant la justice, au cours des procès transparents et équitables afin de mettre fin à l’impunité », a déclaré Me Jonas MULUMBA, de JUSTICIA Asbl.

 « Les atrocités commises dans la région du Grand Kasaï qualifiée récemment par la haute commissaire adjointe aux droits de l’homme de ‘pire crise humanitaire dans le monde’ avec la présence de 87 fosses communes, 5000 morts et 1,6 million des déplacés et réfugiés en l’espace d’un an, est le tableau que présente aujourd’hui la RDC ».

Depuis janvier 2015, le gouvernement congolais a enregistré un recul regrettable en matière de protection des droits civils et politiques, assurant une répression brutale à l’encontre de tous ceux qui se sont soulevés contre toute tentative de prolonger le maintien au pouvoir du Président Kabila, dont le mandat a expiré depuis décembre 2016, au-delà des limites fixées par la constitution congolaise.

Les forces de sécurité congolaises ont tué des centaines de manifestants pacifiques, notamment dans les principales villes du pays, qui réclamaient le départ du président Kabila après son second et dernier mandat. Des nombreux activistes des droits humains, des manifestants pacifiques et membres des partis politiques d’opposition ont été arrêtés arbitrairement au cours de ces trois dernières années par des membres du gouvernement et des forces de sécurité. Certains ont été détenus au secret sans accès à leur famille ou à un avocat alors que d’autres ont été jugés sur base d’accusations fallacieuses, parfois condamnés à des peines lourdes ou contraints à quitter le pays. Plusieurs médias ont été fermés ou ont vu leur signal coupé, des journalistes et des agents humanitaires ont été expulsés du pays ou ont vu leur visa non renouvelé sans motif convaincant.

Par ailleurs, les libertés de réunion et de manifestation sont suspendues sur la quasi-totalité du territoire national où l’on est passé du régime d’information tel que voulu par la constitution  en son article 26, au régime d’autorisation imposé par les autorités politico administratives afin de restreindre l’exercice d’un droit fondamental garantie dans la législation congolaise.

La crise s’est de nouveau amplifiée après la nomination du nouveau premier ministre qui n’a pas respecté l’esprit et la lettre de l’accord du 31 décembre 2016. Le 22 février, les évêques de l’Église catholique congolaise ont averti que l’impasse politique et les différents conflits à travers le pays pouvaient « plonger ce dernier dans un désordre incontrôlable ».

Les violences se sont accrues à travers le pays ces derniers mois, faisant des centaines de morts, y compris dans les provinces des Kasaï, du Tanganyika, du Nord-Kivu, du Kongo-Central et dans la capitale, Kinshasa.

Des graves incertitudes face à l’avenir des droits de l’homme en RDC persistent au regard de la tendance croissante de la restriction de l’espace politique, des arrestations arbitraires et de la répression des manifestations pacifiques dans les prochains mois.

Les autorités congolaises ont développé une attitude de rejet total de tout rapport d’études ou d’enquête révélant des cas avérés des violations des droits de l’homme et semblent ne pas être prêtes à prendre des mesures pour favoriser le retour des conditions favorables à la promotion et à la protection des droits de l’homme, surtout suite au manque de volonté politique d’organiser les élections démocratiques, alors que le second et dernier mandat du chef de l’État est largement échu.

« La RDC qui a été placé sous surveillance par le Conseil des Droits de l’Homme en septembre 2016 suite aux violences commises dans le contexte des élections, notamment l’usage disproportionné de la force contre les manifestants exigeant le départ du président Kabila au terme de son second et dernier mandat le 19 décembre 2016, et les restrictions croissantes aux libertés fondamentales ne peut avoir la prétention de siéger au dit conseil » a déclaré Me Jean Claude KATENDE, de l’ASADHO. « Alors que des enquêtes sur sa responsabilité dans ces violations sont en train d’être menées par des enquêteurs du Comité des Droits l’Homme, la RDC ne peut être juge et parti ».

Le gouvernement de la RDC n’a pas pris devant le Conseil des Droits de l’Homme suffisamment d’engagements notamment celui de poursuivre les auteurs des graves violations de droits de l’homme, pour faire respecter et protéger les droits de l’homme sur toute l’étendue de son territoire comme le font en principe les pays qui se porte candidat au Conseil.

Ce manque de visibilité de la politique congolaise en matière des droits de l’homme lui enlève toute crédibilité et la RDC ne peut dès lors, siéger dans un forum où elle contribuerait à prendre des décisions et à donner des recommandations  aux autres pays sur la promotion et la protection des droits de l’homme. Ainsi donc, son élection au conseil des Droits de l’Homme serait un mauvais message à la population congolaise qui souffre de la barbarie du régime du président Joseph KABILA et de tous ceux à travers le monde qui militent pour que la situation des droits de l’Homme s’améliore en RD Congo.

Les organisations congolaises et internationales de défense de droits humains signataires du présent communiqué de presse appellent les Etats membres des Nations Unies à examiner la candidature de la RDC avec responsabilité et à ne pas voter pour la RDC mais plutôt à voter pour les pays qui font des efforts en matière de promotion et de protection des Droits de l’Homme.

 

Pour les organisations signataires :

  1. Action Chrétienne contre la Torture et la peine de mort, section du Haut-Lomami (ACAT/Haut-Lomami)
  2. Action Contre l’Impunité pour les Droits Humains (ACIDH)
  3. Action des Femmes pour le Développement (AFD)
  4. Action des Femmes pour le développement et la paix (AFDP)
  5. Action des Jeunes pour la Paix et le Développement (AJPD)
  6. Action pour l’Environnement et le Développement Inter communautaire (AEDIC)
  7. Action pour la Justice et le Développement (AJD)
  8. Action pour la paix et la Protection de l’Enfant (APPE)
  9. Action pour la Protection des Droits Humains et de Développement Communautaire (APDHUD)
  10. Action pour la Protection et l’Encadrement des Enfants (APEE)
  11. Action Rapide de Développement (ARD)
  12. Action Volontaire pour la Promotion l’Environnement de la culture de et du tourisme au Maniema (AVEMA)
  13. African Ressources Watch (AFRIWACH)
  14. Agir pour  la Reconstruction de notre Espace et pour la Convivialité (AGIREC)
  15. Agissons pour les Elections en Paix (AEP)
  16. Alliance pour la Révolution de la Conscience (ARPC)
  17. Alliance pour l’Universalité des Droits Fondamentaux (AUDF)
  18. Arche d’Alliance (ARAL)
  19. Association des  Femmes pour la Femme et l’Enfant (ASOFFE)
  20. Association des Femmes pour le Développement  Endogène Mboko (AFDEM)
  21. Association Africaine de défense des Droits de l’Homme (ASADHO)
  22. Association Congolaise de Droit de l’Homme (ACDHO)
  23. Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ)
  24. Association Congolaise pour la Paix et la Concorde (ACPC)
  25. Association d’Enfant en Situation Difficile (AESDI)
  26. Association de Mamans Chrétiennes pour l’Appuis aux Vulnérables (AMCAV)
  27. Association des Femmes Juristes Congolaises (AFEJUCO)
  28. Association des femmes pour le développement communautaire (AFEMDECO)
  29. Association des Jeunes pour la Protection de l’Environnement Fizi (AJPEF)
  30. Association des Jeunes de Bonnes Manières
  31. Association des Jeunes pour le Développement Intégral de Kalundu/uvira (AJEDIK)
  32. Association des Parents d’Elèves et étudiants du Congo (ANAPECO/Equateur)
  33. Association Mwanga
  34. Association pour le Développement Intégral du haut Plateau de Fizi (ADIPF)
  35. Bureau de Promotion Socioculturelle (BUPSOC)
  36. Cadre de Dialogue et de Médiation (CDM)
  37. Carrefour pour la Justice, le Développement et les Droits Humains (CJDH)
  38. Centre d’Etudes et des Recherches pour le Développement Communautaire et les Droits de l’Homme (CERDC/DH)
  39. Centre de Défense des Droits Humains et Développement
  40. Centre International de Promotion et Développement et des Droits Humains (CEIPEDHO)
  41. Centre pour la Justice et la Réconciliation (CJR)
  42. Centre pour les Droits Humains et le Droit Humanitaire (CDH)
  43. Cercle des Femmes Juriste du Kasaï occidental (CEFEJUKO)
  44. Cercle National de Réflexion sur la Jeunesse en RDC (CNRJ-RDC)
  45. Collectif des Femmes Avocates pour la Promotion des Droits Humains (COFAP- DH)
  46. Collectif des Jeunes Solidaires de Congo Kinshasa (COJESKI/Kananga)
  47. Comité de Coordination des Actions de Paix (CCAP)
  48. Comité de Lutte Anti Tracasseries de Bikoro (CLAT Bikoro)
  49. Comité de Suivi pour la Contribution des Communautés et Eglises à la Transformation humaine (COSCET)
  50. Commission diocésaine justice et paix (CDJP/Kananga)
  51. Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP/DunguDuruma)
  52. Commission Internationale en formation des droits de l’homme (CIFDH)
  53. Congo Action pour le Développement
  54. Congrès International des Congolais (CIC)
  55. Congrès pour le Renouveau Syndical (CORES)
  56. Conseil Information et Formation  Juridique (CIF)
  57. Conseil Territorial de la Jeunesse (CTJ)
  58. Coopération pour le Développement Communautaire et les droits humains (COODEC -DH)
  59. Debout Fille de Fizi (DFF/Fizi)
  60. Débout Jeunesse Congolaise (DJEC)
  61. Drapeau Blanc (DPB)
  62. ELAEIS
  63. Enfant d’Uvira (EU)
  64. Fédération des Droits de l’homme (FDH)
  65. Femme d’Action pour le Réveil (FAR)
  66. Femme en action (FAC)
  67. Femme en Danger (FED)
  68. Femme et Enfant en Détresse (SOS FED)
  69. Femme pour le Développement des Mutuelles de Solidarités à Fizi (FDMUSOF)
  70. Femme qui En Soulève une Autre (FESA)
  71. Femmes Agissons pour la Paix (FAP)
  72. Forum des Jeunes pour les Ressources Naturelles  (FJRN)
  73. Fraternité Des Prisons (FDP)
  74. Génération Déterminée (GD)
  75. Genre pour l’Appui au Développement (GAD)
  76. Groupe d’Action Non Violente Evangélique (GANVE)
  77. Groupe d’action pour la Démobilisation et la Réinsertion des Enfants Soldats (GADERES)
  78. Groupe d’Actions pour les Jeunes Nécessiteux (GAJEN-Lisala)
  79. Groupe d’Appui et d’Action pour un Développement Endogène (GRAADE)
  80. Héritiers d’Afrique (HA)
  81. Human Rescue (HR)
  82. Humanisme et Droits humains (HDH)
  83. Information Pour Tout le Monde (IPM)
  84. Institut Africain de Formation en Droits Humains (INAFDH)
  85. Jeunes Espoir (JE)
  86. Juriste en Action (JURAC)
  87. Justice Transparence (JUSTRANS)
  88. Justicia asbl
  89. La Voix des Sans Voix (VSV)
  90. Le Centre d’Etudes et de Formation Populaire pour les Droits de l’Homme (CEFOP/DH)
  91. Les Amis de Nelson MANDELA pour la défense des Droits Humains (ANMDH)
  92. Libertas
  93. Ligue Congolaise de lutte contre la Corruption (LICOCO)
  94. Ligue contre la fraude et la corruption (LICOF)
  95. Ligue de la Zone Africaine pour la Défense des Droits des élèves (LIZADEEL)
  96. Ligue des Activistes des Droits de l’Homme (LADHO)
  97. Ligue Nationale Paysanne des Droits de l’Homme (LINAPEDHO)
  98. Ligue pour la Promotion et la Défense des Droits Humains (LIPDDH)
  99. Ligue pour la Zone Afrique des Droits des Elèves (LEZADEL)
  100. Lutte pour le changement (LUCHA)
  101. Mama ni Mama (MM)
  102. Mama Tupendane (MTP)
  103. Mama Tushirikiane (MATU)
  104. Maniema Liberté
  105. Maniema TuendeMbele (MTM)
  106. Mobilisation, Encadrement, Ecologie et Défense des droits humains par les Amis des Familles démunies (MEEDAF)
  107. Mouvement pour les Droits de l’homme et la Réconciliation (MDR)
  108. Nouvelle Dynamique de la jeunesse féminine (NDJF)
  109. Nouvelle dynamique de la Société Civile (NDSCI)
  110. Nouvelle Dynamique Syndicale (NDS)
  111. Nouvelle Société Civile du Congo (NSCC/Equateur)
  112. Nouvelles Dynamiques pour le développement Rural Intégral (NODRI/Mbandaka)
  113. Observatoire Congolais des Droits Humains (OCDH)
  114. Observatoire de Prisons
  115. Œil des Victimes des Violations des Droits de l’Homme (OVVDH)
  116. Œuvre Chrétienne pour la Femme (OCF)
  117. Organisation Communautaire pour la conservation de la Nature (OCCN)
  118. Organisation de Paix pour les Opportunités et le  Développement (OPOD/ ITOMBWE)
  119. Organisation pour la Paix et le Développement (OPD)
  120. Organisation pour la Promotion et Protection des Droits de l’Homme (OPPDH)
  121. Parlement d’Enfants de Walikale (PARDEWA)
  122. Pax Dei
  123. Plate-forme des Femmes Activistes de Droits Humains (PFADH/Fizi)
  124. Programme d’Appui aux Femmes seules et filles mères en Situation Difficile  (PAF – SID)
  125. Radio Communautaire Amka (RCA)
  126. Radio Communautaire Bunyakiri (RCBU)
  127. Radio Communautaire Buuma (RCBU/Mubuku)
  128. Radio Communautaire Hombo (RCHO)
  129. Relance pour la Fille de Sion (RFS)
  130. Réseau d’Information et de Formation pour le Désenclavement et la Défense des Droits Humains (RIFDH)
  131. Réseau des Activistes des Droits Humains à Fizi
  132. Réseau des Communicateurs Humanitaires (RCH)
  133. Réseau des femmes pour le développement/ Bas Congo (REFED)
  134. Réseau des ONG de Défense des Droits de l’Homme  (RODDH/ MiabI)
  135. Réseau DES Para Juristes du Maniema (REPAJUMA)
  136. Réseau Jeune dans le monde pour la paix (RJMP)
  137. Réseau Provincial des Associations Féminines pour la Promotion de l’Education (REPAFE)
  138. Réseau Provincial des ONG des Droits de l’Homme du Kasaï – Oriental (REPRODHOC-KOr)
  139. Réseaux de Femmes pour le Développement de Jeune d’Itombwe (RFDJI)
  140. Réseaux des Femmes pour la Protection de Droit de L’Enfant et de Femme (REFEDEF)
  141. Société Civile «  Forces Vives (SOCIKOR/ Kabeya Kamuanga)
  142. Société Civile Forces Vives sous Coordination du territoire de Lupatapata (SOCIKOR/ Lupatapata)
  143. Société Civile Forces Vives  sous Coordination du territoire  de Tshilenge (SOCIKOR/ Tshilenge)
  144. Société Contre les Tracasseries Protection du Citoyen  (SOCOTRAC-PC)
  145. Solidarité des Hommes pour la Protection et la Promotion des Femmes (SHPF)
  146. Solidarité des femmes pour le Bien  Etre de la famille de Fizi (SOFIBEF)
  147. Solidarité des victimes pour les droits humains (SVH/Baraka)
  148. Solidarité des Victimes pour leurs promotions Endogène (SOVIP)
  149. Solidarité Enfant de la Rue (SER)
  150. Solidarité pour le Développent Communautaire (SODECO)
  151. Union des Associations Paysannes pour le Développement Endogène et Communautaire (UNAPADEC)
  152. Union des femmes pour le Développement (UFD)
  153. Union des jeunes pour le Changement et les Droits des Marginalisés (UJCDM)
  154. Union paysanne des activistes (défenseurs) des droits de l’homme (UPADH)
  155. Union pour la Paix et le Développement de Ziralo (UPDZI)
  156. Voix du Savoir (VS)
  157. Wamama Tusimame (WATU)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*